INCESTE ENTRE ADULTES

216013155a901d24fcde

Vous ne le savez peut-être pas mais l’inceste entre adultes sexuellement majeurs est on ne peut plus légal en France, il faut simplement avoir atteint la majorité sexuelle et ne pas être contraint à subir un acte qui n’aurait pas été désiré. Donc on ne parle pas de viols ici ni de pédophilie, d’ailleurs la pédophilie est le seul sujet que je me refuse catégoriquement à aborder tant il me dégoûte. Bien que l’inceste se pratique à tous les niveau de parenté, je veux aborder aujourd’hui celui que je comprends le moins mais que je ne condamne pas pour autant : Il s’agit de l’inceste pratiqué entre père et fille ainsi qu’entre fils et mère, je n’arrive pas à réaliser comment une telle chose est possible mais justement je tiens à en parler car c’est finalement assez fréquent. Bien sûr beaucoup de gens se taisent, à juste titre sur le sujet mais ces pratiques seraient de l’ordre de zéro cinq pour cent de la population mondiale, ce qui est quand même incroyable. Les filles qui tombent amoureuses de papa et papa qui trouve cela bon, voilà le vrai inceste, il font l’amour comme s’ils étaient amants et parfois même, suivant les circonstances, vivent ensemble, en couple. J’espère ne pas vous choquer outre mesure en affirmant cela mais vous me connaissez et vous savez que je suis en général assez bien documentée sur ce genre de sujets un peu marginaux. Les mères également font l’amour avec leurs fils, comme des maîtresses, elles caressent leurs pénis, leur offrent des fellations et des masturbations très délicates et se font prendre sans honte, voire au contraire avec un plaisir non dissimulé. Mais quand on réfléchit un peu à la question, il semblerait que ces actes entre pères et filles, mères et fils soient plus que des actes physiques et charnels, il y a véritablement de l’amour là-dedans, du grand amour même qui conduit les deux adultes consentants à l’exprimer jusqu’au bout. Bien que je n’aie jamais, au grand jamais songé à ce genre de choses avec mes garçons, plus je me documente sur ce sujet de l’inceste et plus je comprends le bonheur mais aussi la grande souffrance de ceux qui le pratique. Je suis cependant beaucoup moins choquée par l’inceste entre frères et soeurs ou cousins cousines que par l’inceste entre père et fille ou mère et fils. Je vous présente des vidéos qui illustrent je pense l’idée qu’on peut se faire de cet inceste qui demeure néanmoins tabou dans notre pays car ils relèvent indiscutablement de troubles psychologiques assez importants de deux parties concernées !

Laisser un commentaire