EJACULATIONS FACIALES

14

Si beaucoup de femmes en en horreur les éjaculations faciales et même simplement les fellations, parce qu’elles trouvent cela dégoûtant ou bien parce que leur éducation stricte, voire traumatisante les empêche d’avoir ce genre de rapports et de pratiquer se genre de techniques de baise ô combien appréciées des mâles, d’autres par contre s’en délectent et ne se sentent vraiment heureuses que lorsqu’elles ont un pénis en bouche. Le suceuses, les vraies, celles que cette pratique fait vraiment mouiller leurs petites culottes son très affamées de belle verges gonflées et elles les préfèrent même grosses, longues et épaisse afin de fournir le meilleur savoir-faire en la matière. En effet la pipe est un facteur d’excitation des meilleurs qui existent pour les femmes sans tabous et bonnes baiseuses, leurs partenaires ne s’en plaignent jamais et elles les fidélisent à coup sûr, un homme sucé comme il faut est un homme qui fréquente très peu les putes, le contraire donne des hommes qui sont souvent infidèles en payant des filles qui leur font ce qu’ils veulent et ce dont ils manquent le plus, ça se comprend évidemment. Les bonnes suceuses abordent les fellations avec beaucoup de tendresse et de délicatesse, dans la première partie de la fellation du moins, elles lèchent et mordillent doucement le gland puis elles descendent doucement leurs langues sur la hampe qu’elles lustrent de bas en haut et de haut en bas avant de parvenir au niveau des testicules qu’elles gobent et aspirent pour les plus chiennes, les femme suceuse adorent s’occuper de couilles de leurs partenaires, sans cela la pipe ne serait pas complète et manquerait de charme, elles le font avec une facilité déconcertante, tous les mecs sont friands de cela, tous les mecs adorent qu’une femme avale ses couilles, ils sont très sensibles à ce niveau et souvent l’action de caresser puis de sucer leurs testicules accélère les éjaculations. Mais les gars qui sont habitués à être sucés sont malins et ils savent se retenir un maximum, ils savourent leur plaisir et pour peu que leurs partenaires s’aident de leurs seins fermes pour compléter encore un peu plus les fellations, alors c’est le bouquet, la friandise absolue, le gâterie suprême. Il y a beaucoup plus de femmes qu’on croit qui aiment tailler des pipes, elles sont en tous cas plus nombreuses que celles qui détestent cela et c’est heureux pour les hommes qui ne sauraient baiser leurs partenaires sans avoir eu droit à une bonne fellation au préalable. Les femmes qui sont les suceuses les plus affamées demandent souvent à leurs partenaire d’éjaculer sur leurs visages et sur leurs seins, elles ressentent beaucoup de plaisir à voir le sperme sortir de la bite et à gicler sur leur anatomie, les femmes qui sont encore plus cochonnes demande carrément à avaler la jute, elle s’en régalent, elle avalent tous les jets puissants qui peuvent s’échapper d’un pénis fussent-ils très nombreux et abondants, elles ne laissent pas une goutte de foutre s’échapper, elles ingurgitent la liqueur totalement, on les entend avaler et on aperçoit le mouvement de leurs gorges quand la semence pénètre la gorge, de nombreuse femmes pratiquent également cette technique plus quand-même il est vrai. De toutes façons les grandes baiseuse, les femmes qui sont vraiment portées sur la baise de haut vol, sucent d’instinct et cet instinct leur donne toujours le sens inné de l’à propos, du bon geste au bon moment, vous comprenez bien que ce genre de chose ne s’apprend pas à l’école ou dans des manuels pratiques, les vraies baiseuses, celles qui sont infatigables et qui ne se lassent jamais de se faire défoncer par des queues bien chaudes, elles ressentent immédiatement le besoin de prendre en bouche ce qui les fait hurler de bonheur, ici les belles verges raides et visqueuses !

Un commentaire

  1. jamalle

    17 février, 2018 à 11 h 52 min

    Ma femme adore se faire arroser au moins trois fois par semaine, le visage et sa poitrine avec mon jus. Mais comme je ne peux pas lui assurer cette opération comme elle le veut, elle se débrouille avec ses amants.

Laisser un commentaire