BRANLETTES HISPANIQUES

1205525497f9c75a5e9

De tous temps les hommes ont été friands des femmes à gros seins mais évidemment de seins lourds mais qui tiennent droit et sont très fermes, en somme des seins beaux et assez gros en même temps. Bien vite l’homme est amené à avoir des pensées vicieuses dès qu’il remarque une femme à forte poitrine, son pénis lui commande de la draguer et de tenter de la séduire, il a envie de lécher, de caresser, de sucer les nichons appétissants qui s’offrent à sa vue. Ce n’est pas tout, il a également directement l’idée de promener sa verge et surtout son gland violet de désir sur les mamelons gonflés et aux sûrement aréoles larges et roses qu’il imagine, oui il se met à fantasmer grave et pour peu que la femme succombe à ses charmes, le mec en viendra bien vite à la mettre torse nue et à profiter généreusement de ses superbes obus tendus comme des arcs de compétition. Il est vrai que le bonne cochonnes à gros seins se régalent de pratiquer la branlette Espagnole, elles connaissent les hommes sur le bout des doigts et elle savent qu’il n’y a rien de tel pour les rendre performants et en très grande forme, en effet cette technique est le meilleur moyen pour les faire bander comme des taureaux, pas besoin de pilules bleues. Cette pratique, en baise s’adresse surtout aux femmes qui ont des poitrines imposantes, bien entendu les petites poitrines peuvent également pratiquer la branlette Hispanique mais elle sera moins bonne et surtout beaucoup plus difficile à prodiguer, les gros nichons parviennent mieux à envelopper les pénis, parfois on ne les voit plus, même, lorsque la femme qui est experte dans ce domaine les cache entre ses deux joyaux. En principe, les femmes offrent une branlette Espagnole très courte avant la pénétration, elle ne sont pas folles, elle ne tiennent pas à ce que le mec gicle avant de baiser. Par contre, une fois qu’elles ont eu quelques orgasmes longs et intenses alors elles attrapent la queue et la malaxe dans le creux de leurs poitrines, aucun mec normalement constitué ne résiste aux bienfaits d’une branlette à l’Espagnole administrée dans les règles de l’art, vous lisez bien, aucun. Je pense que tous les gars qui me liront sauront immédiatement ce que je veux dire. Hélas, toutes les femmes, loin s’en faut, ne sont pas d’accord pour branler avec leurs seins et encore moins pour permettre une éjaculation sur leurs mamelles !

BRANLETTES HISPANIQUES 400-400

Laisser un commentaire