BEURETTES BAISEUSES

1 (6)

Les beurettes qui sont parvenues à s’émanciper du carcan de la religion et du carcan familial qui souvent les maintiennent dans l’ignorance et dans la soumission les plus totales sont de bonnes baiseuses qui aiment cela et qui offrent à leurs partenaires des moments mémorables. La femme beurette qui est libre est câline par essence, très douce et tendre elle est vraiment généreuse et pense toujours au plaisir de son partenaire avant de penser au sien. Les femmes beurettes qui ont la chance de faire des études supérieures quittent rapidement leurs quartiers pour y revenir le moins possible et elles tentent d’épouser un Européen, elles recherchent la mixité et elles ont raison, elle sont non croyantes cvar elles ont trop souffert des dégâts causés par un Coran qui est la plupart du temps mal compris, mal interprété et qui donne lieu à des privations, entre autres qui n’auraient pas lieu d’exister. Mais je ne suis pas là pour faire le procès d’une religion spécifique, non, je suis ici pour parler baise ce qui est quand-même le but premier du blog. Je vous présente donc des vidéos qui mettent en scène des femmes Arabes plus ou moins jeunes qui sont dévoilent toutes leur savoir-faire, leur expertise dans de nombreux domaine de ce que l’on peut nommer la bonne baise, la baise hard, la baise pratiquée avec les tripes. Voyez comme ces filles sucent les verges de leurs partenaires, matez la dextérité avec laquelle elles les branlent et les caressent. Remarquez ensuite cette aisance à écarter les cuisses, cette souplesse dans les gestes, cette agilité à grimper sur les pénis les plus tendu et à se montrer infatigables. Les heureux mecs qui bénéficient de leurs traitement de faveur ne s’en plaindront jamais, c’est certain. Elles acceptent tout d’un gars pour lequel elles ont des sentiments, les sodomies profondes, les éjaculations externes buccales, faciales et corporelles, elles sont dévouées à leurs hommes pourvu qu’ils soient doux et prévenants. On est loin du voile, de la burqa, on apprécie de voir des femmes beurettes se comporter de la sorte car on les devine heureuses et non martyrisées par des coutumes et des croyances d’un autre âge. Je vous souhaite un bon visionnage !

Laisser un commentaire