BAISEUSES CONFIRMEES

4 (2)

Il y a encore une cinquantaine d’années une minorité infime de femmes étaient expertes en baise, je veux dire en bonnes baises libérées et sans aucun tabou, elles appartenaient au monde des artistes surtout et au milieu de la nuit, un monde fermé à l’époque et ouvert simplement à une certaine élite, ces femmes-là étaient des phénomènes en avance sur leur temps et prenaient beaucoup de plaisir par rapport à la majorité des autres femmes « banales », je veux parler de la ménagère de tous les jours. Cette dernière se mariait assez jeune avec le premier homme qui semblait lui convenir, elle se faisait dépuceler lors de sa nuit de noces, sans jouir la plupart du temps et en tout cas sans ne rien comprendre aux choses du sexe. La suite n’était pas plus gaie pour elles, elles mettaient des enfants aux monde, s’occupaient d’eux et de la maison, des repas, bref de toutes les tâches ménagères ingrates qui existent. Bien sûr, leurs maris les baisaient mais il faut voir comment, souvent le soir, dans le lit conjugal, sous les couvertures, l’homme jouissait à coup sûr mais la femme de l’époque devait avoir un orgasmes pour dix pénétrations, vous voyez un peu l’épanouissement sexuel de l’époque, en tout cas pour le sexe dit faible évidemment. Et puis, heureusement les femmes se sont révoltées, d’abord par les manifestations pour le droit à l’avortement, par la volonté de travailler comme les hommes dans les usines et dans les bureaux, par le droit de gagner leur indépendance, ce qui a tout changé et c’est tant mieux. Maintenant les femmes sont libres de leur façon d’aborder la baise, d’abord elles essaient plusieurs mecs avant de trouver le bon, elle n’arrivent jamais au mariage, si elles se marient en étant vierges et ont connu plusieurs pénis et expérimenter ce membre soi-disant viril. Elles ont donc acquis une solide expérience et la revendique à juste titre. Vous verriez à présent dans les clubs échangistes comment les femmes imposent leurs lois, comment elles dominent les hommes, certains d’ailleurs, surtout dans les plus de cinquante ans adorent cela, ils ont tellement été habitués au contraire par le passé qu’ils savourent le fait que les choses s’inversent un peu. Les femmes qui fréquentent ce genre de club ont été multipliées pat trois cents en trente ans, ce n’est pas rien et je peux vous dire qu’elles sont rompues à toutes les technique et à toutes les pratiques de bonnes baise connues de nos jours, rien ne les effraie, les pipes en gorge profonde, les sodomies violentes, les orgies bien sûr, les branlettes Espagnoles, c’est bien simple elles excellent en tout. Les mecs ne s’en plaignent aucunement surtout que plus le temps avance et plus de jeunes fréquentent les clubs, n’hésitant pas une seconde à se mélanger à leur aînés, au contraire ça les excite à fond. Maintenant aucune femme digne de ce nom rêve de faire l’amour dans un lit, dans le noir et sous les couvertures, non, aucune, les sondages le prouvent lorsqu’ils demandent à une nana le premier de ses fantasmes, les réponses sont, les ascenseurs, les parkings, les voitures, sur les machines à laver, au bureau dans les toilettes, et encore dans des endroits improbables qu’on ne s’imagine même pas, en ce moment la nature à la côte, dès qu’il fait beau, les petits culs adorent prendre de grosses bites dans l’herbe, sous un arbre à proximité d’une rivière. Oui, les temps évoluent et pour une fois dans la bonne direction, Messieurs soyez heureux d’avoir libéré vos femmes car maintenant vous faites l’amour à des baiseuses confirmées, n’est-ce pas plus agréable pour vous, ne vous sentez-vous pas plus choyés, vos pénis toujours prêts à l’attaque ne sont-ils pas plus sollicités et vos besoins ne sont-ils pas davantage comblés. Faites confiance aux femmes, l’amour éternel n’existe pas, si une femme vous a dans la peau, elle reviendra toujours vers vous, alors n’hésitez pas à la partager, elle ne vous en aimera pas moins, et elle n’ira pas seule et coupable voir ailleurs. Suivez ce conseil rempli de sagesse, avec mon compagnon, pratiquement tous les samedis soirs, nous allons voir ailleurs mais ensemble, et je peux vous assurer qu’on s’aime d’u amour profond, il ne faut pas confondre, jamais, amour et baise !

BAISEUSES CONFIRMEES 336x280_03

Laisser un commentaire