BAISES EN GROUPE

252869258c6c05f854b8

La baise en groupe s’est beaucoup banalisée, le mot exact serait plutôt démocratisée, ce n’est pas une impression mais une réalité. On pourrait dire, oui mais auparavant on en parlait moins mais on en faisait autant mais cela serait faux, non jadis on baisait à deux, enfin le plus souvent. Evidemment, il y a toujours eu des précurseurs mais la tendance c’était le couple avec je l’accorde quelques écarts parfois de la part de l’un des deux conjoints mais ça n’allait jamais plus loin. Maintenant on se régale de baiser en groupe et encore on s’en vante, on mène ce train de vie avec sa compagne ou sa femme et on baise avec plusieurs filles et un mec, avec plusieurs mec et une fille avec un nombre de mec et de filles à égalité, bref on baise comme ça vient dès qu’on le peut, il n’y a plus de gênes, plus de tabous, plus de jalousie mal placée, rien que du plaisir, des envies, des besoins. Et bien entendu on n’agit pas ainsi que dans les clubs échangistes, non on fait ça chez les uns et chez les autres. Il y a rarement un nombre égal de filles et de garçons dans ce genre de plans, peut-être parce qu’on ne veut laisser personne sur le bord du chemin, je pense aux célibataires qui sans la générosité des couples impliqués, ne baiseraient pas souvent les pauvres. Ainsi on peut remarquer trois femmes s’affairer avec gourmandise sur la belle queue raide d’un homme dont l’épouse participe avec joie ou trois hommes pénétrer une femmes dans la chatte, l’anus et la bouche et dont me mari est de la fête aussi, ce n’est sans doute pas plus mal pour la solidité des couples qui mettent avec ce système du piment à leurs vies sexuelles. Quand on y regarde de plus près, on se dit qu’après tout, dans l’époque où l’on vit, si on ne fonctionne pas de la sorte, un jour ou l’autre l’un des deux partenaires finira par être frustré et trahira. Donc autant se gaver de baise ensemble, parler de ses fantasmes ensemble puis passer à l’action d’un commun accord. Ma voisine rêvait de se faire prendre par une grosses queue black et son mari fantasmait sur le fait de sucer une belle trans avec une belle bite rose, ils sont allés en club et ils ont réalisé ce fantasme qu’ils reproduisent souvent depuis. je ne les avais jamais vu autant épanouis, je suis heureuse pour eux, même si, à mon âge, je ne parviens pas à partager ce principe de vie sexuelle !

Laisser un commentaire