Accueil BOURGEOISES Blondinette baisée à mort

Blondinette baisée à mort

0
3
68
251126458c66a40905f8

Ce soir je vous présente une fille magnifique qui n’est pas très âgée et qui a plutôt l’habitude de se faire tirer par de jeunes puceaux de son milieu un peu bourgeois, elle est donc souvent mal baisée par des jeunes qui éjaculent au bout de quelques minute à peine et qui ne peuvent pas la pénétrer comme elle le mériterait. Hier elle a enfin eu l’occasion d’être prise comme il se doit par le jardinier qui vient de temps en temps s’occuper des haies du grand parc de la maison, il les taille et il passe souvent la journée dans l’immense propriété. Une amie de notre beauté de ce soir lui avait suggéré un jour d’essayer de se taper l’homme des espaces verts, elle avait dit qu’il devait être un bon coup, qu’elle le savait , qu’elle le lisait dans les regard des mecs, elle s’en est souvenue et ce matin, elle a commencé à le mater, il est musclé, il est grand et carré d’épaules, elle a pris des envies et elle lui a proposé à boire. Il a bu et ensuite elle n’y est pas allée par quatre chemins, elle lui a mis la main sur son pantalon au niveau de l’emplacement du pénis, il y avait d’ailleurs déjà une belle bosse à cet endroit et le mec a capté immédiatement le message. Il l’a renversée et l’a couverte de baisers, ensuite il a léché sa chatte, elle n’était pas habituée à temps d’égards, elle gémissait et jouissait comme une vraie salope. Ensuite le mec a voulu goûter à ses jolis seins rendus et fermes aux aréoles larges et claires, la fille est d’une blondeur extrême, son teint est donc d’une blancheur crème fraîche qui donne envie de la toucher dès qu’on la voit. Elle a taillé une bonne pipe au mec, non sans mal car sa queue était énorme par rapport à ce qu’elle mange les autres fois, un pénis gros et ferme, une bite qu’elle suçait et branlait comme une débile. Le gars l’a baisée dans toutes les positions, sans éjaculer bien sûr, c’est un bon coup ne l’oublions pas. Il l’a prise par devant, par derrière puis de plus en plus vite et de plus en plus fort, la fille hurlait de plaisir et de bonheur, assurément c’était la première fois que vraiment elle avait des orgasmes, elle baisait avec un vrai mec et non avec des jeunots sans cervelles. Pour terminer la baise, il s’est branlé devant sa bouche et a éjaculé des trombes de jute blanche sur sa langue en lui intimant l’ordre de tout avaler, la jeune femme s’y est employée avec beaucoup de gourmandise !

  • (m=e-yaaGqaa)(mh=q4wswCDA-FvmCxpZ)original_410816221

    Soubrette suce un client

    Il y a des soubrettes qui ont compris depuis longtemps que leurs vrais salaires se faisaie…
  • 2683513593689c926d53

    Jeune Pute Haut de Gamme

    Les hommes qui ont vraiment de l’argent, je veux dire les hommes d’affaires, l…
  • 161798549a2ce090686

    Fellation parfaite

    On va maintenant mater une jeune femme qui taille une pipe d’exception à son mec, la…
Charger d'autres articles liés
  • 122453954bf1ed7b3098

    Moment Intense de masturbation

    Vous savez à quel point j’affectionne la lingerie raffinée, c’est pourquoi à c…
  • (m=e-yaaGqaa)(mh=q4wswCDA-FvmCxpZ)original_410816221

    Soubrette suce un client

    Il y a des soubrettes qui ont compris depuis longtemps que leurs vrais salaires se faisaie…
  • 2683513593689c926d53

    Jeune Pute Haut de Gamme

    Les hommes qui ont vraiment de l’argent, je veux dire les hommes d’affaires, l…
Charger d'autres écrits par keduku
  • 43016154a5ac7d181fb

    Belle baise pro

    Il y a des femmes, des hommes et des couples qui travaillent dans la baise professionnelle…
  • 56020654a928e49df3b

    Brune se soulage son fantasme

    A l’instar des hommes, beaucoup de femmes, surtout chez les célibataires, se masturb…
  • 105266754b9d1b5b600e

    Pulsions Bourgeoises Chaudes

    Quand on parle de Paris tous les hommes d’affaires du monde entier sont d’acco…
Charger d'autres écrits dans BOURGEOISES

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Mon penchant pour les jeunots me perdra

Mon gros penchant pour les jeunots me perdra, je le sais depuis longtemps et j’ai dé…