Accueil BOURGEOISES Pulsions Bourgeoises Chaudes

Pulsions Bourgeoises Chaudes

0
3
39
105266754b9d1b5b600e

Quand on parle de Paris tous les hommes d’affaires du monde entier sont d’accord pour dire qu’ils adorent venir dans notre capitale pour y faire du business. En fait la première choses qu’ils ont en tête de faire après avoir pris place dans leurs palaces et s’être restaurés, c’est de baiser les plus belles filles de la place, voilà ce qu’ils ont en tête ces chiens d’hommes d’affaires, voilà pourquoi ils adorent tant Paris, parce qu’ils savent que c’est, entre autres, la capitale de la baise et des filles superbes. J’ai une amie qui est psychiatre et elle reçoit beaucoup de femmes très belles et très élégantes, des femmes bourgeoises qui ont exercé un temps le métier d’escort et qui, à quarante-cinq ans sont retraitées des « galipettes » et riches à millions d’euros, elles se sont enrichies, comme vous le comprenez grâce à leurs charmes et à ces fameux hommes d’affaires qui aiment tant notre bonne vieille capitale Européenne. Maintenant ces femmes qui sont devenues de grosses bourgeoises sont allongées sur un divan, chez cette ami psy dont je vous parle et lui raconte leurs vie encore pleines de fantasmes. Elle entend des choses qui parfois l’excitent au point d’en mouiller sa culotte, pourtant elle est Docteur mais c’est incroyable, comme elle le constate, ce qui peut sortir de la tête d’une femme, qui plus est d’une femme qui s’est enrichie en faisant la pite de luxe pendant plus de vingt ans. Maintenant, au fur et à mesure que ce genre de patentes lui racontent des anecdotes, comme pour se confesser, elle les visualise et comme elle dit elle n’a pas besoin d’aller sur des sites porno pour voir du porno, elle écoute et visualise, il parait que c’est parfois vraiment trop excitant. Elle dit que ça la change des vieilles connasses qui lui parlent de leurs vieux maris défunts et de leurs filles se trouvant à l’autre bout de la terre, elle ajoute que c’est plaisant de gagner sa vie en prenant plaisir à analyser les fantasmes des putes qui la paient grassement. Une pute reste une pute à vie et même si ces femmes sont retirées des affaires « sentimentales », elle continuent à baier comme des chiennes avec des partenaires et des orgasmes multiples, elles ont encore une chatte très ardente et des seins qui pointent et réclament des caresses. Je vous présente donc quelques bourgeoises très sexy et honnêtes auxquelles on donnerait presque le bon Dieu sans confession, elles sont si bien pensantes !

  • 3557837_14_o

    Ejaculations sur la belle Anglaise

    Quand la belle Anglaise, je parle de la célèbre actrice du porno Lady Sonia que vous devez…
  • 57137954a963b434137

    Pipe délicate offerte à son pote

    Maintenant les jeunes se font parfois plaisir entre eux sans pour autant être en couple ou…
  • 25885492fd0d4fd55

    Branlette en bas noirs

    Il y a des mecs qui sont fétichistes à l’extrême, ils ne vivent même que pour leur p…
Charger d'autres articles liés
  • 3557837_14_o

    Ejaculations sur la belle Anglaise

    Quand la belle Anglaise, je parle de la célèbre actrice du porno Lady Sonia que vous devez…
  • 35595354a4124e1da22

    Blonde à gros seins

    Il y a des femmes qui sont tellement gourmandes de baise que lorsqu’elles sont en ma…
  • 33672255950aea1bd669

    La belle-mère bonne baiseuse

    Encore une femme relativement jeune qui a épousé un homme d’affaires, veuf et qui a …
Charger d'autres écrits par keduku
  • 69522154ae6f092d5b0

    Massages érotiques initiatiques

    Il est de bon ton, chez les grands bourgeois qui ne sont pas tout à fait du même monde que…
  • 1570275499f132033fb

    Brune Trop Bonne

    Voilà une belle brune qui est vraiment bien foutue, qui est habillée très sexy, bas nylon …
  • 1938302558047efb90a9

    Massages et éjaculations

    Les femmes adorent être massées surtout après avoir effectué une séance de sport, en effet…
Charger d'autres écrits dans BOURGEOISES

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Mon anus avale les gros pénis

Je suis assez vicieuse et je n’ai aucune honte à le reconnaître car finalement quoi …