Accueil SODOMIES Mère sodomisée brutalement

Mère sodomisée brutalement

0
4
79
251258458c66f6a4a59b

Il y a des matures qui sont parfois un peu trop gourmandes, qui bravent les interdits et peuvent le regretter amèrement par la suite. Ces dernières sont souvent seules et séparée de leurs maris, elles élèvent seules un adolescent qui est en pleine croissance, qui a beaucoup de copains et elles sont amenées à voir de nombreux jeunes circuler dans sa maison, parfois ça leur tourne la tête surtout que ce genre de mature ne baise que très rarement ou alors quand elle le font c’est vraiment sur une opportunité fameuse, en genre de coup de chance. La mature que je vous présente ce soir est en tous points comparable au type de femmes que je viens de décrire, elle est en manque tout le temps, bien sûr elle se touche, elle a ses fidèles amis les godes, de toutes sortes, de toutes les couleurs, elle possède même la panoplie entière rangée à double tour dans un tiroir très discret que son fils ne peut trouver. La semaine dernière, elle a reçu beaucoup de jeunes, c’était l’anniversaire de son fils et elle voulait que tout soit parfait comme le font toutes les mères du monde quand elles en ont les moyens, c’est le cas. La maison était pleine et il y avait un jeune qui semblait plus vieux que les autres et aussi plus dégourdi, sans doute un redoublant de la classe de son fils qui était nouveau depuis la rentrée. ce jeune n’arrêtait pas de la mater alors que les autres jouaient à la console et autres jeux de leur âge. La maman en fut troublée mais à tel point qu’elle dû quitter la pièce pour détourner son regard de la bosse qui grossissait sous le jean de ce jeune, elle était excité au point d’aller dans la cuisine se rafraîchir un peu, les matures en manque ont des bouffées de chaleurs importantes, pas qu’au visage croyez-moi, elle mouillait cette garce, son clitoris commençait à la chatouiller assez vivement. Alors qu’elle revenait dans la pièce principale pour amener un gros gâteau fait maison et du jus d’orange, je jeune en question lui fit un signe assez insistant, elle le regardait de plus belle, elle ne comprenait pas exactement ce qu’il voulait lui dire, la bosse sous son jean était énorme maintenant et il suivit ensuite doucement la maman jusque dans la cuisine. Et là, sans gêne il lui dit carrément : « viens baiser pendant que les merdeux s’amusent ». la mature était troublée, elle mouillait de plus en plus et elle conduisit le jeune homme qui avait plus de vingt ans de moins qu’elle dans sa chambre qu’elle ferma aussitôt à clé. Elle s’allongea sur le lit. Le gars, un habitué c’était vraiment visible, s’approcha et commença à caresser ses seins, beaux, tendus avec des mamelons roses et pointus, puis il ôta sa petite culotte et se mit sur le lit en baissant son caleçon. Il retourna la mature pour la prendre à toute vitesse par l’anus, cette femme qui ne baisait jamais était en train de se faire démonter le fion, elle avait très mal, le jeune était un sauvage, il voulait sûrement casser de la bourgeoise. Sa verge était longue, épaisse, dure comme la pierre, trop grosse pour pénétrer un anus non préparé à la sodomie brutale. La baise dura environ vingt minutes pendant lesquelles la mature sanglota tout le long, elle ne pouvait pas crier, pas se plaindre, elle subit. Dès que le jeune eut éjaculer, sans même regarder sa partenaire, il se rhabilla et alla rejoindre les autres. Le foute coulait de l’anus de la maman, elle était gavée de foutre, elle pleurait de plus ne plus, déçue, désolée, honteuse, elle pensait prendre une bonne baise en missionnaire, hélas pour elle ce ne fut pas le cas. Une fois que tout le monde fut parti, la maman fit jurer à son fils de ne plus jamais inviter ce Jim qui était plus vieux que les autres, son gamin lui répondit qu’il l’avait invité parce qu’il était seul et qu’il ne parvenait pas à s’intégrer dans la classe. Morale de l’histoire, quand on est mature et en manque, il faut se méfier de tout ce qui semble tomber du ciel, n’oublions pas le vieux proverbe de nos grands-parents qui dit : « Tout ce qui brille n’est pas d’or « !

  • 2 (4)

    Elle se gave de sperme

    De plus en plus de jeunes filles sont dégourdies au niveau de la baise, il faut dire égale…
  • 927375496b70375e67

    La pipe de la jeune fille

    Les jeunes filles qui commencent à sucer en moyenne vers l’âge de dix-huit ans le fo…
  • 121499354beda153ab76

    Il gicle sur sa chatte

    Il arrive parfois que des concours de circonstances font que l’on commette des chose…
Charger d'autres articles liés
  • 263062558c9b738962d9

    Fellation Brutale

    Comme on l’a répété souvent sur ce blog de fesses, de nichons et de bites en rut, le…
  • 44006954a6f5462f9aa

    Délicieuse Branlette

    Les femmes aiment branler les belles queues de leurs mecs, non seulement pour leur faire p…
  • 210087655a75e518669c

    Une rousse, une blonde, une bite

    Quelques-fois dans les couples lesbiens, il y a l’une des deux partenaire qui éprouv…
Charger d'autres écrits par keduku
  • 66868854adf7488accf

    Une Baise pour Noël

    Il est évident que la période est propice à faire des câlins, à s’aimer et à donner …
  • 250124958c2acbaef901

    Mature réveille son neveu

    Parfois les juste matures, je pense aux femmes qui se situent entre quarante-deux et cinqu…
  • 7 (1)

    Sodomie Phénoménale

    Certaines milfs se régalent de se faire sodomiser. Souvent, lorsqu’elles étaient jeu…
Charger d'autres écrits dans SODOMIES

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Bonnes Baises Asiatiques

Cette asiatique récupère le jus anal encore tiède à peine la bite sortie du trou du cul de…