Accueil JEUNES-18-21 Masturbations rapides

Masturbations rapides

0
3
602
214376155a85cc31aeb0

Dès qu’il commence à faire beau, que la nature est belle, que les oiseaux gazouillent, les couples adorent se promener dans la nature, dans la belle campagne en priorité, les abords de rivières, les bois. Evidemment toute cette beauté les pousse au romantisme mais surtout leur donne des idées et les rend câlins et chauds, leur donne de idées. Il est vrai que jouir dehors est un privilège assez agréable, la nature est d’ailleurs propice à cela et les plus grosses jouissances que personnellement j’ai connues étaient naturistes. C’est pourquoi au bord des routes dans les campagnes on aperçoit souvent des voitures garées. Ce soir je vous présente un jeune couple qui est adepte de la baise dans la nature, ici nous verrons uniquement les préliminaires mais vous conviendrez que ces derniers mettent l’eau à la bouche. En effet nos deux tourtereaux se sont installés au bord d’une petite rivière qui coule doucement dans un murmure très profitable aux oreilles. Ils commencent à se rouler des pelles assez enflammées et baveuses, à se caresser dans tous les sens, à gémir assez fort autant le garçon que la fille du reste. Puis le gars, c’est un gars, éprouve raidement le besoin de déballer sa verge qui est vraiment d’un calibre enviable, longue, large, avec un beau gland en forme de champignon. Il met à nu les seins de sa copine et enlève sa culotte aussi, il pense à elle, c’est bine, il y a des mecs qui sont très égoïstes sur les préliminaires. La fille prend le gros manche dans sa main et débute une branlette lente à pleines mains, le garçon passe les doigts dans la chatte de la fille et la masturbe également, ils sont rapidement bouillants et les tétons de la jeune femme, très roses, durcissent au point des faire pointer sa belle poitrine. Le mec bande de plus ne plus, son pénis vibre, il est énorme, sa partenaire augmente la vitesse de son poignet et lui fait de même avec la pénétration de ses doigts dans le vagin. Elle commence à émettre des petits cris étouffés, elle est partie au quart de tour, elle avait très envie, et puis avec cette grosse queue dans les mains elle est dans un état second. Au même instant le mec éjacule massivement sur le ventre de sa copine, il l’inonde de plusieurs jets de foutre blancs et puissants. Cette masturbation réciproque aura été ultra rapide mais vraiment bonne. Les deux jeunes se reposent à présent avant de passer à des choses plus sérieuses et ô combien plus jouissives encore !

  • 2683513593689c926d53

    Jeune Pute Haut de Gamme

    Les hommes qui ont vraiment de l’argent, je veux dire les hommes d’affaires, l…
  • 102285154b8fa78990c9

    Brouteuses de Minous

    c’est beau de mater de belles lesbiennes chaudes et amoureuses en train de se faire …
  • 161798549a2ce090686

    Fellation parfaite

    On va maintenant mater une jeune femme qui taille une pipe d’exception à son mec, la…
Charger d'autres articles liés
  • (m=e-yaaGqaa)(mh=n24V3q9_lq2INj4i)original_148214641

    Lady Bandante

    Ce soir, lundi de Pâques, on je vais faire un petit plaisir aux hommes en leur diffusant u…
  • 358065493ee843025b

    Harcèlement pour une pipe

    Il y a des hommes qui pourraient profiter de certaines situation dans le domaine de la bai…
  • 122453954bf1ed7b3098

    Moment Intense de masturbation

    Vous savez à quel point j’affectionne la lingerie raffinée, c’est pourquoi à c…
Charger d'autres écrits par keduku
  • 2683513593689c926d53

    Jeune Pute Haut de Gamme

    Les hommes qui ont vraiment de l’argent, je veux dire les hommes d’affaires, l…
  • 106917954ba4aed39067

    Elle baise pour payer son loyer

    Beaucoup, je serais tentée de dire beaucoup trop, d’étudiantes sont dans la gêne fin…
  • 76665654b0ca3980b4c

    Si jeune, elle bouffe son cul

    Ces jeunes ados qui sont en colocation pour les besoins de leurs études ont fini pas se to…
Charger d'autres écrits dans JEUNES-18-21

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Infirmière mature salope

Au début de ma carrière, il commence a y avoir un bail de cela, j’étais une infirmiè…