Accueil JEUNES-18-21 Deux gamines pour une bite

Deux gamines pour une bite

0
4
167
1 (6)

Ces deux cousines ont l’habitude de passer toutes les fêtes de fin d’année chez leurs grands-parents, Noël et le jour de l’an, le reste de leur famille les rejoint simplement pour la première fête et repart, les jeunes femmes, elles, repartent la veille de la rentré en fac et passe donc quinze jours dans la grande propriété des vieux friqués. C’est vrai que la maison est plutôt un château qu’une maison et malgré que les filles soient jeunes, elles ont une bonne expérience de la baise en général, elles excellent en fellation, en branlettes Espagnoles et sont de vraies cochonnes. Elles ont jeté leur dévolu sur le jardinier qui vient enlever les saletés dans la propriété, le gars est beau, il a une belle et grosse bite vaillante et les petite putes se le tapent à deux depuis l’année dernière déjà. cette année encore elles ne dérogent pas à la règle et le mec ne demande pas mieux, il est plus vieux qu’elle, il est très marié et enfanté mais il ne crache pas sur les morceaux, il est vrai que ces deux garces sont bonnes, belles gueules, beaux seins, beaux culs, que demander de plus pour un homme même en principe fidèle. Elles l’ont tellement cherché et un mec est tellement un mec que bien entendu il n’a pas pu résister. Elles le suce à deux, il est affalé et prend vraiment du plaisir, leurs langues sont fouineuse et tapent où il faut et quand il faut, il n’en peut plus, vous vous rendez compte, deux petits canons frais pur lui tout seul. Elles lui grimpent dessus chacune à leur tour et il passe d’une bonne chatte chaude à l’autre, son gland vibre, il gémit, les deux chiennes le caressent de partout. Il en profite aussi et n’est pas avare de caresses non plus, surtout au niveau des belles mamelles et des belles fesses fermes et bien moulée, des tailles fines, des hanches magnifique, pour lui c’est un rêve éveillé, il bande dur comme de la pierre, il passe d’une bouche à l’autre et roule des pelles longues et baveuses. Je crois que beaucoup de gars peuvent l’envier car ce n’est pas tous les jours que pareille chance arrive, loin s’en faut. Il tient la distance, je veux dire il n’éjacule pas rapidement, il doit se branler avant de venir rejoindre les deux coquines, il les baise pendant une bonne demie heure avant, enfin, d’éjaculer des trombes de foutre dans leurs bouches, elles ont soif de sa jute, elle se la partage, la queue est ensuite lustrée à fond et cela dure tout le temps des vacances, quel veinard !

  • 214376155a85cc31aeb0

    Masturbations rapides

    Dès qu’il commence à faire beau, que la nature est belle, que les oiseaux gazouillen…
  • 31460025946d6eaee012

    Mature branle son jeune locataire

    Quand les matures commencent à être chaudes, elles inventeraient n’importe quoi pur …
  • 3 (4)

    Partouze militaire

    Vous savez que maintenant les partouzes ou les parties à plusieurs, échangistes ou autres …
Charger d'autres articles liés
  • 1630035556b6656530b2

    Jeune salope suce pervers

    Il y y a quand-même des jeunes femmes qui sont vraiment salopes, elles aiment non seulemen…
  • 3475549_11_o

    Elles branlent avec les pieds

    Mesdames vous ne pouvez pas vous imaginer comme vos pieds intéressent un grands nombres d&…
  • 1 (6)

    Secrétaire baiseuse

    Beaucoup de secrétaires, on ne peut bien entendu pas dire toutes, sont de bonnes salopes q…
Charger d'autres écrits par keduku
  • 1630035556b6656530b2

    Jeune salope suce pervers

    Il y y a quand-même des jeunes femmes qui sont vraiment salopes, elles aiment non seulemen…
  • 221705549fe6c36c5dd

    Baise dans famille recomposée

    Souvent dans les familles recomposées il se passe des choses qu’on ne soupçonne pas …
  • 214376155a85cc31aeb0

    Masturbations rapides

    Dès qu’il commence à faire beau, que la nature est belle, que les oiseaux gazouillen…
Charger d'autres écrits dans JEUNES-18-21

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Vidéos gratuites bourgeoises en chaleur !

Des Bourgeoises s’ennuient profondément pendant que leurs maris travaillent beaucoup…