Accueil BAS NYLON Baise excellente dans la cuisine

Baise excellente dans la cuisine

0
8
233
7

J’ai pris l’habitude depuis un bon moment déjà de manger une banane avant de me coucher, c’est très sain, c’est une nutritionniste qui m’avait indiquée cette astuce pour manger peu pendant les repas et ne pas grossir, sans avoir faim la nuit. On rentrait donc de soirée avec mon mari, c’était l’anniversaire de mon frère et on a fêté ça en grand puisqu’on n’était pas moins d’une cinquantaine d’invités, il y avait même des gens que je ne connaissais pas, je n’ai pas trop mangé, j’ai bu léger et j’ai beaucoup dansé avec mon mari et avec d’autres invités également, la soirée a été une réussite et j’étais ravie pour mon frère qui fêtait quand-même ses quarante ans, c’est une étape qui mérite qu’on la souligne, moi je suis un peu plus jeune que lui. Je portais une belle robe avec en dessous mes bas en nylon noirs et mon porte-jarretelles ainsi que des chaussures à talons aiguilles, mon mari qui est carrément jaloux m’a surveillée toute la soirée, je ne sais vraiment pas pourquoi puisque je ne l’ai jamais trompé et je ne pense pas à le faire, en effet il me satisfait pleinement, parfois trop même et je n’ai aucune envie d’aller voir ailleurs, les hommes sont parfois bizarre. bien qu’il adore que je porte de la belle lingerie, lorsqu’on sort et qu’il y a du monde, il s’imagine toujours que mes tenues sont trop transparentes, trop courtes, enfin des jalousie mesquines qui n’ont aucun sens et que seuls les mecs, qui ont toujours les idées mal placée inventent. Mon mari lui a mangé comme un cochon et il s’est laissé aller sur le bon vin et sur le champagne, il n’était pas ivre mais il n’aurait pas fallu trois verres de plus, on est restés pratiquement jusqu’à la fin de la fête puis j’ai conduit pour rejoindre notre domicile. Déjà dans la voiture mon mari passait ses mains sous ma robe et il caressait mes bas, il me disait que je le faisais bander, il prenait ma main pour que je la pose sur la bosse que formait son pantalon, je conduisais et je lui ai donc demandé d’arrêter, que c’était dangereux. On est enfin arrivés à la maison, sains et saufs puis j’ai ôté ma robe et je suis allée dans la cuisine pour dévorer ma banane comme tous les soirs, peu importe l’heure. J’avais gardé mes bas et mon porte-jarretelles et des envies de baiser m’ont prises en mangeant ma fameuse banane que je me suis mis à lécher comme si c’était une verge, j’entendais mon mari se déshabiller non loin de moi et boire de l’eau gazeuse, quand il boit trop il digère mal, je continuais à lécher mon fruit comme une grosse gourmande lorsque tout à coup deux mains sur mes seins par derrière, c’était mon mari qui bandait comme un cheval, il est bien monté ce con qui me disait que depuis plus de deux heures il avait envie de mon cul, de ma chatte et de mes nichons, il pressait mes seins si fort que mes mamelons gonflaient à mesure démesurément. Je me suis retournée, je me suis agenouillée et je lui ai taillé une pipe comme à la banane, sauf que celle-là était bien meilleurs, je mouillais comme une chienne, j’avais envie de mon homme, envie de sentir son gros pénis au fond de mon vagin. je me suis relevée, il m’a allongée sur le plan de travail de la cuisine, il a écarté mes cuisses à fond et il m’a pénétrée en position du missionnaire comme un fauve, il donnait des coups de reins à tout rompre, il caressait mes bas comme un affamé, il était vraiment en grand rut. Je jouissais rapidement plusieurs fois coups sur coups, j’aime être prise ailleurs que dans un lit et le fait d’être dans la cuisine m’a vraiment excitée à mort. Ensuite je me suis retournée et toujours appuyée, fesses en l’air sur le plan de travail, je lui ai demandé une levrette, il est rentré dans mon vagin comme une bête, les allers-retours étaient vifs et profonds, les orgasmes continuaient à me submerger, je hurlais de plaisir en massacrant ses fesses musclées qui me rendent folle à chaque fois, j’aime le corps de mon mari autant que sa grosse verge raide et vaillante. On a mis fin à la baise une fois qu’il a eu éjaculé dans mon dos, jusque dans mon cou, ses jets sont puissants, sur mes fesses et sur le haut de mes cuisses là où s’arrêtent les bas. On s’est couchés, repus, il était trois heures du matin !

  • 89691454b3d4a2ca69b

    BRANLE-TOI !

    Il y a des filles qui on compris l’intérêt qu’il y avait à gagner pas mal d&rs…
  • 14899375567d662a241e

    Masturbation mature

    Il n’est pas rare de rencontrer des femmes matures qui sont le plus souvent divorcée…
  • 1630035556b6656530b2

    Jeune salope suce pervers

    Il y y a quand-même des jeunes femmes qui sont vraiment salopes, elles aiment non seulemen…
Charger d'autres articles liés
  • 1 (6)

    Blonde à Blacks

    Beaucoup plus de femmes qu’on ne pourrait l’imaginer sont, de nos jours, attir…
  • 89691454b3d4a2ca69b

    BRANLE-TOI !

    Il y a des filles qui on compris l’intérêt qu’il y avait à gagner pas mal d&rs…
  • 9 (2)

    Double voyeurisme

    Il y a des gens qui ne peuvent vraiment bien jouir qu’en matant les autres en train …
Charger d'autres écrits par keduku
  • 12156147

    Escort baiseuse

    Le marché des Escort est vraiment très juteux en France et dans le monde mais en ce qui no…
  • 17175815573ddf5b7065

    Mariée bien baisée

    Beaucoup de femmes assez jeunes ont maintenant clairement compris où se trouvent leurs int…
  • IMG_4708

    Jeune baiseuse en bas noirs

    Les femmes savent depuis toujours que les hommes sont très excités par la lingerie et les …
Charger d'autres écrits dans BAS NYLON

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Mes bas l’excitent

Je porte des bas nylon et des portes-jarretelles dès que l’hiver arrive et qu’…