Accueil PIPES Matez mes fellations extra

Matez mes fellations extra

0
7
262
2 (2)

Personne ne s’est encore jamais plaint de mes fellations, il faut dire que j’ai trente-cinq ans et que je pratique cet art depuis plus de vingt ans, j’ai commencé très jeune car j’ai toujours aimé beaucoup les pénis des hommes que j’aime par dessus tout avoir en bouche. La fellation est un acte délicat qui peut procurer de gros plaisirs aux femmes qui l’aborde avec tendresse et délicatesse, je ne pourrais pas baiser et dire que la baise est complète et réussie si je n’avais pas tailler une bonne pipe à mon partenaire durant les ébats. je suis mariée même si je l’avoue je ne suis pas très fidèle, par contre je ne fais pas souffrir mon mari, je fais ce que j’ai à faire très discrètement sans jamais m’attacher à mes partenaires d’un jour parfois, cela peut se passer au bureau ou à la salle de sport, je baise quand un gars me fait envie mais je lui précise bien que c’est ponctuel et qu’il n’a rien d’autre à attendre de moi. Je ne conçois donc pas de baiser sans sucer, j’aime trop les pénis tous différents les unes des autres pour avoir la force de ne pas avoir besoin d’en voir et d’en sucer plusieurs. Mon mari est très friand de mes fellations, je le tiens par cela, certains c’est par la bouffe, le mien c’est par les pipes, chacun son truc. Je lui taille donc des pipes rapides quand on n’a pas le temps en semaine où l’on travaille tous les deux et puis il y a les pipes du samedi ou des vacances qui sont beaucoup plus élaborées et pratiquées comme une sorte de rituel. D’abord je veux que mon homme soir rasé complètement des parties génitales, testicules compris, je veux que ses couilles soient lisses comme des oeufs, un beau pénis est un pénis qui n’est pas encombré par ces vilains poils qui gâchent tout le charme. Mon mari est de plus assez bien monté, son gland est très joli, il est en forme de champignon et sa tige en érection est très dure et longue comme il faut. Avant de le sucer, quand on a le temps, je me fais d’abord lécher la chatte dix bonnes minutes, j’adore être léchée, cela me procure de gros orgasmes toujours longs et intenses, j’aime sentir la langue de mon homme sur mon clitoris assez proéminent, c’est toujours un vif plaisir, il me connais, il sait ce que j’aime et il m’offre des cunnilingus de très grande qualité, il sait que la fellation qui suivra lui donnera des plaisirs que peu d’hommes connaissent, alors il s’applique et me rend vraiment heureuse. Une fois que j’ai bien été léchée, je m’occupe enfin de sa verge que je câline, que je choie, que j’aspire doucement. Je m’occupe en premier lieu de son gland en forme de champignon que je trouve très beau, il est large, de belle forme, il pulse sous ma langue, je le masse doucement avec mes doigts, ensuite je le lèche délicatement en en faisant le tour complet et en agitant ma langue en son bout. Ensuite je bave afin d’apporter du lubrifiant naturel et je glisse mes lèvres sur la tige qui est longue et raide maintenant, je mordille doucement cette tige qui frémit sous ma langue et qui bande à fond. Ensuite je m’attaque aux couilles que je gobe, une par une, en les caressant avec le plat de mes mains, en les faisant rouler, les hommes adorent qu’on caresse leurs couilles, qu’on les masse, souvent beaucoup trop de femmes éludent cette pratique, mais les hommes sont tellement détendus quand on prend soin de leurs testicules. je prends ensuite de nouveau le gland sur ma langue et je le suce doucement, je passe ma bouche pulpeuse dessus, avec une infinie délicatesse, comme s’il était sacré, mon mari alors gémit de plus ne plus fort, je suis de plus en plus douce, je sais qu’au bout de dix minutes il ne pourra plus se retenir et il éjaculera sur ma langue, parfois au fond de ma gorge. Je ralentis le plus possible ma fellation afin qu’elle tienne un peu plus longtemps mais finalement je sens la verge de mon mari vibrer et je sens le foutre monter de ses couilles jusqu’à son gland à une vitesse folle, après bien entendu les jets de jutes explosent, ils sont nombreux, puissants et toujours bien garnis, j’avale plus de la moitié de le semence, l’autre moitié coulant sur mon mentons, mon cou et mes seins parfois, le sperme de mon mari a très bon goût, il n’est pas fort comme certain sperme que je dois recracher immédiatement, le sien aurait plutôt un petit goût d’amende très excitant mais surtout très bon à boire. Une fois la pipe entièrement terminée, je veux dire une fois que j’ai nettoyé le gland à fond, mon mari me couvre de mille baisers en répétant qu’il m’aime comme un fou !

 

  • 33741615950f5ec3b80b

    Une vraie baiseuse experte

    En baise il y a plusieurs façons de se faire mutuellement plaisir bien entendu mais on peu…
  • 15346405568d647aaa2b

    Branlette sur seins

    Il y a des garçons qui ne peuvent pas s’empêcher de jouir dès le matin, en fait souv…
  • 46013554a736e8591b1

    Je suce le gland de mon beau-père

    Il y a quatre ans ma mère s’est remariée avec un homme dont elle est tombée follemen…
Charger d'autres articles liés
  • 14496554993dbbaed69

    Bonne levrette douce

    Les hommes ont de tout temps adorer prendre les femmes en levrette, à n’importe quel…
  • 7 (1)

    Vieux cochon baise une Asiatique

    C’est toujours pareil depuis des lustres, c’est toujours les mecs pétés de tun…
  • 31693085947d4cc4e6ca

    Pipe matinale

    Les hommes adorent être sucés le matin au réveil, tous les hommes sont friands de cette gâ…
Charger d'autres écrits par keduku
  • 31693085947d4cc4e6ca

    Pipe matinale

    Les hommes adorent être sucés le matin au réveil, tous les hommes sont friands de cette gâ…
  • 24541954a100d1dbe1f

    Ejaculations buccales

    Il n’y a pas cinquante solutions en matière de fellations chez les femmes, soit elle…
  • 1 (6)

    Une suceuse affamée

    S’il est vrai que certains hommes ont beaucoup plus de besoins en matière de baise q…
Charger d'autres écrits dans PIPES

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Jeune salope suce pervers

Il y y a quand-même des jeunes femmes qui sont vraiment salopes, elles aiment non seulemen…