Accueil JEUNES-18-21 Je soigne tendrement mon vieil oncle

Je soigne tendrement mon vieil oncle

0
12
182
6 (1)

Depuis quelques temps je suis au chevet de mon vieil oncle qui a été malade et qui a du mal à s’en remettre, il commence à peine à reprendre de la vigueur et je suis très heureuse que tout aille mieux pour lui. En mourant, ma mère m’avait fait promettre de m’occuper de lui quand elle ne serait plus là, c’était son frère, elle n’avait plus que lui et elle l’aimait beaucoup malgré ses nombreux défauts et notamment son amour inconditionnel pour tous les jupons qui passaient devant lui, il a été marié quand-même trois fois et toutes ses femmes l’ont quitté car elles en avaient assez d’être cocues à foison. Bref, à propos de cela il s’est installé entre nous une liaison qu’on pourrait presque qualifier de perverse puisque c’est mon oncle et que tous les deux, depuis qu’il va mieux on fait des choses qu’on ne doit pas faire en principe entre oncle et nièce, il ne s’agit pas que de l’a^ge car il a effectivement trois fois le mien mais il s’agit plutôt des parties de baise qu’on se tape ensemble depuis qu’il va mieux, c’est d’ailleurs grâce à ça que je me suis vraiment aperçue que son état de santé s’était amélioré. En effet depuis quinze jours environs, il a commencé à me caresser quand j’étais assise sur son lit pour l’aider à manger, ses yeux pétillaient, je ne me méfias pas assez et je suis tombée dans le piège mais je ne regrette rien car je suis sans partenaire et finalement j’étais constamment en manque de baise et d’affection. Auprès de lui, même si c’est malsain, j’ai trouvé les deux, l’affection et les bonnes baises. Un jour que je massais son dos, il s’est retourné, il était nu du bas et j’ai vu son énorme pénis bander très dur, je ne pensais pas qu’il avait un pénis aussi gros, aussi large et aussi raide pour son âge, je ne m’en serais jamais douté une seconde si avec une idée derrière la tête, il ne m’avait pas dévoilé ses attributs masculins, j’ai été surprise comme jamais dans ma vie. Ce jour-là j’ai fait comme si je ne voyais rien mais j’y ai pensé toute la journée, je culpabilisais presque un peu car je n’avais en tête que l’image de sa grosse verge en érection totale. Mais le lendemain, il a renouvelé l’expérience, il s’est retourné de nouveau après le massage et je crois que sa bite était encore plus grosse et plus belle que la veille, alors je n’ai pas hésité une seconde, je l’ai prise à pleines mains et je l’ai branlé doucement, le gland pulsait et grossissait encore, la verge s’allongeait de plus belle et était de plus en plus épaisse, le vieux gémissait. je me suis penchée et j’ai ingurgité cette belle verge qui me donnait trop envie, je l’ai sucée avec conviction et je me suis régalée, elle était bonne, dure, douce, je gobais aussi les testicules que je sentais gavés de sperme. Ensuite l’oncle s’est retourné, il m’a allongée et il m’a embrassé tendrement, on s’est roulé de grosses pelles très tendre également avant qu’il ne glisse jusqu’à ma chatte pour la lécher comme un vieux gourmand, il savait où il léchait, lui l’ancien grand séducteur et il m’a aussitôt offert une multitude d’orgasmes très intenses, il faut dire que je baise si peu que dès qu’un homme me touche, je pars au quart de tour. Il m’a ensuite prise en position du missionnaire, je le sentais vraiment bien en moi, sa queue est si large et de nouveau j’ai eu des orgasmes à me trouver mal, mes yeux révulsaient, je n’avais pas connue une telle jouissance depuis le lycée je crois. Il m’a baisé longtemps en plus, j’écartais mes cuisses, je griffais son dos, il mangeait mes tétons et mon cou, c’était génial, je ne pensais plus qu’il était mon oncle, il était seulement un beau pénis qui me donnait un énorme plaisir. Enfin, il s’est retiré de mon vagin et m’a demandé de reprendre son pénis en bouche, ce que j’ai fais avec grand plaisir, mon ventre était encore bouillant du bien-être dont il venait d’être l’heureux bénéficiaire. Il s’est branlé dans ma bouche et il a éjaculé deux petits jets de foutre épais que j’ai avalés avec joie. cet homme qui est donc mon tonton est devenu depuis peu mon amant, il est membré comme un jeune de vingt ans, sa seule faille se remarque dans ses très petites éjaculations dues à son âge je crois, peu importe, ce n’est pas le foutre qui donne les orgasmes !

  • 7 (1)

    Vieux cochon baise une Asiatique

    C’est toujours pareil depuis des lustres, c’est toujours les mecs pétés de tun…
  • 4 (1)

    Deux coquines pour un pénis

    Souvent les jeunes femmes se tapent un mec à deux, il parait qu’il y a plus de femme…
  • tumblr_oagev19sTj1qjvvn2o1_1280

    Un gros canon

    Aujourd’hui c’est moi qui écrit, moi je suis le compagnon de celle qui vous ré…
Charger d'autres articles liés
  • 14496554993dbbaed69

    Bonne levrette douce

    Les hommes ont de tout temps adorer prendre les femmes en levrette, à n’importe quel…
  • 7 (1)

    Vieux cochon baise une Asiatique

    C’est toujours pareil depuis des lustres, c’est toujours les mecs pétés de tun…
  • 31693085947d4cc4e6ca

    Pipe matinale

    Les hommes adorent être sucés le matin au réveil, tous les hommes sont friands de cette gâ…
Charger d'autres écrits par keduku
  • 267087958cae5d9b70a5

    Attirée par une belle bite

    De plus ne plus de jeunes femmes se régalent de bites plus âgées qu’elles et on dira…
  • 3 (4)

    Baise de voisinage

    samedi soir cette jeune femme rentrait de vacances,seule, elle n’avait pas du tout l…
  • 1726641557555f6a906d

    Jeunette massée

    Pour une fois que je ne vais pas vus montrer une fille qui masse la grosse bite d’un…
Charger d'autres écrits dans JEUNES-18-21

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Un pénis pour deux

Avec ma cousine on se voit pendant toutes les vacances scolaires, maintenant qu’on e…