Accueil JEUNES-18-21 Je baise avec mon petit ami

Je baise avec mon petit ami

0
12
226
12997685563b78e0d475

Je connais mon petit ami depuis le collège, en fait on avait quatorze ans lorsqu’on s’est rencontrés, on était en troisième, on s’est aimés dès les premiers regards et depuis on ne s’est plus jamais quittés. Nos parents l’on su très vite et ça n’a posé aucun problème car ils nous ont mis en garde contre le fait que je pouvais tomber enceinte, qu’on avait des études à faire, qu’il fallait qu’on pense à notre avenir et qu’on en se verrait pas tous les jours, de plus l’un pouvait coucher chez l’autre mais pas dans le même lit. De ce côté-là pas de soucis, j’avais annoncé la couleur à ce qu’on pourrait appeler mon fiancé, je lui avais toujours dit qu’on ne ferait pas l(amour avant qu’on est dix-huit ans tous les deux, on a un mois d’écart, il a toujours été d’accord et surtout très patient, bien entendu, on se roulait des pelles, je le branlais, il me masturbait aussi, mais jamais de pipes de ma part ni jamais de cunnilingus de la sienne, c’était comme un pacte entre nous qui a très bien fonctionné jusqu’au jour où l’on a enfin fait l’amour. A partit du moment où je le branlais et qu’il avait les testicules vides il n’a pas demandé autre chose avant l’heure, c’est en outre une bonne façon pour tester la sincérité de l’autre et son attachement. Nos parents nous ont faits confiance et on avait tous les deux d’excellents résultats à l’école, tout se passait à merveille. Et puis on a eu dix-huit ans, moi d’abord et lui ensuite, deux jours après on a décidé de faire enfin l’amour comme on se l’était promis depuis quatre ans, ma mère m’avait emmenée chez la gynécologue six mois avant ma majorité, cette dernière avait prescrit la pilule et on était donc parés pour débuter un envie amoureuse, une vie sexuelle. La première fois que nous avons fait cela c’était dans sa chambre, ses parents étaient au travail, on était vraiment tranquilles, on avait la maison pour nous seuls. On s’est mis au lit ver quinze heures et on était tout nus, c’était la première fois qu’on se voyait vraiment nus comme des vers, mes petits seins étaient excités et pointaient vers le haut, sa verge était tendue comme un arc, je ne l’avais jamais vue aussi grosse, pourtant je la connaissais bien pour l’avoir branlée des dizaines de fois. On s’est rapprochés et j’ai senti sa verge frotter mon ventre, mon vagin s’est mis à mouiller immédiatement, j’étais chaude et amoureuse tendre et j’avais vraiment envie qu’il me possède entièrement. Je l’ai branlé doucement, j’ai sucé son pénis, c’était la première fois que je suçais un pénis, j’ai trouvé cela d’un facilité incroyable, bien qu’une fois dans ma bouche je n’imaginais pas qu’il soit si gros, bref il a aimé, il soupirait et me disait qu’il m’aimait à la folie. Ensuite il a léché ma chatte, c’était aussi une première pour nous et j’ai eu un orgasmes aussitôt, j’arrachais ses cheveux tellement c’était bon, je fermais les yeux et je répétais en boucle, je t’aime et encore. Et puis il est monté sur moi et son pénis a enfin pénétré mon vagin, j’ai ouvert la bouche comme une carpe et j’ai souffert, moins que je l’aurais pensé cependant mais j’ai eu mal quand même, un filet de sans a coulé de ce vagin qui avait à la fois très envie et était un peu blessé. La première fois il a joui en moi, c’était chaud, c’était fort, c’était bon bien que pour ma part je n’aie pas joui. depuis ce jour-là, il y a deux mois de cela, on baise tous les jours, il me prend dans toutes le positions qu’on trouve sur le net dans le vidéos de cul, on est devenu de gros pro, hier il a même éjaculé sur ma face, je le lui avait demandé, j’en vais trop besoin pour voir le résultat, j’ai goûté sa jute que j’aime beaucoup également. On est maintenant en fac de droit et on partage le même appartement, je peux vous dire que si on a attendu si longtemps pour faire l’amour maintenant on se rattrape, on baise, on se suce, on se caresse, on est tendres l’un envers l’autre ce qui ne nous empêche pas de bûcher nos cours et d’avoir en plus d’excellents résultats, le pense qu’à la base on était faits l’un pour l’autre, notre rencontre est une bénédiction et on s’est déjà juré fidélité, surtout que du côté baise, c’est la perfection absolue !

  • 006

    Jeune baiseuse excellente

    Il y a des jeunes femmes très bien sur tous les points mais qui galèrent tellement pendant…
  • 1 (6)

    Petit cul blanc

    Il s’en passe des choses la nuit dans les petits coins tranquilles des hôtel de luxe…
  • (m=e-yaaGqaa)(mh=r6Mx-HI4mmJqQSEq)original_429216

    Les effets des bas nylon

    Il ne faut pas sous-estimer les effets que la lingerie fine ont sur les hommes et pas que …
Charger d'autres articles liés
  • 1797293557b02cc0b074

    Branlette dans la salle de bain

    La branlette Espagnole est un grand classique dans les techniques de baise habituelle mais…
  • 3 (4)

    Partouze militaire

    Vous savez que maintenant les partouzes ou les parties à plusieurs, échangistes ou autres …
  • 79608549596af4fe6c

    Compilation éjaculations faciales

    Les éjaculations externes qu’elles se situent au niveau de la bouche, visage, des se…
Charger d'autres écrits par keduku
  • 006

    Jeune baiseuse excellente

    Il y a des jeunes femmes très bien sur tous les points mais qui galèrent tellement pendant…
  • 8 (1)

    Baise en trio pour jeune salope

    Il y a des jeunes gens qui sont quand-même spéciaux et qui sont vraiment bouillants en mat…
  • girl-boy

    Beau couple baise

    Je n’ai pas résisté longtemps avant de vous présenter cette vidéo assez longue et tr…
Charger d'autres écrits dans JEUNES-18-21

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Baisée par une horde de bites en rut

Suite à un pari stupide fait avec des jeunes du campus où l’on étudie les langues ap…