Accueil BAS NYLON Bonne baise inattendue

Bonne baise inattendue

0
12
313
15340385568d2d6f4077

Je vais au travail par plaisir car depuis un mois il y a une nouveau mec au bureau qui travaille juste en face de moi et qui me fait complètement craquer, il est beau, son regard est de braise, il est musclé, bref tout ce que j’aime chez un homme. Evidemment je suis mariée depuis spet ans et mon mari n’est pas du tout comme cela, à force de boire des bière en regardant le rugby il s’est enveloppé du ventre et il ne me fait plus vraiment frémir quand je le regarde, parfois même quand il me baise et que je vois sa grosse panse tomber sur mon estomac j’éprouve du dégoût. Je sais ce n’est pas facile à avouer et pourtant c’est bien la triste réalité, j’ai essayé de lui en parler, je lui ai dit qu’il buvait trop de bière, qu’il fallait qu’il fasse un peu de sport, je ne peux pas le blesser en lui disant tu es trop gros tu me dégoûtes quand-même. Il m’a envoyée promener et il a dit qu’il valait mieux un bon vivant qu’un maigre mort, des conneries tout ça. Enfin quoi qui’l en soit ce beau gars du bureau ne me regardait pas, ou si peu, il parlait toujours de sa femme, ma femme par ci, ma femme par là, il commençait à me gonfler avec sa femme. J’ai donc décidé de me faire de plus ne plus belle et carrément de l’aguicher, il me la fallait ce type et encore personne ne m’a résisté jusqu’à lors. Hier je portais un tailleur-jupe avec un beau chemisier blanc et dessous un soutien-gorge noir, pour le contraste, ça excite les mecs normalement, je portais aussi un porte-jarretelles noirs et des bas en nylon que je me suis fait un plaisir de dévoiler en croisant et décroisant les jambes bien en face de lui. Il a commencé à me considérer, les hommes sont bêtes, c’est vrai, un pénis à la place du cerveau, je vous jure que c’est encore plus vrai. Alors quand nous nous sommes retrouvés devant la machine à café il m’a draguée tout à coup en me disant que j’étais ravissante aujourd’hui, que je portais bine la jupe, que j’avais changé ma coiffure, enfin bref, je l’avais excité et du coup il ne parlait plus du tout de sa femme. Je suis allée droit au but, il y a vraiment longtemps que ça ne m’était plus arrivée de faire ma pute, je lui ai lancé « si tu veux, tu te sers ». Il a répondu « pas ici quand-même », bien sûr on allait pas baiser au milieu des collègues. Je lui ai donc proposé le petit hôtel à deux rues du bureau juste après le travail, il a répondu qu’il ne fallait pas le prendre au mot et finalement à dix-sept heures on s’est retrouvés discrètement devant cet hôtel qui nous a loués une chambre pas très cher. Une fois dans la chambre, il y avait un grand canapé gris sur lequel on s’est installés et où on a commencé à se déshabiller, il matait mes sous-vêtements comme un perdu, ses yeux étaient totalement exorbités, j’en ai profité pour lui demander si sa femme portait une telle lingerie, il s’est gardé de répondre mais il sa sauté sur mes seins qui ne sont pas gros mais qui sont naturels bien entendu et très beaux, il a léché comme un malade, il me roulait de pelles puis il tétait mes bouts de tétons, c’était d’ailleurs très agréable. J’ai pris sa belle verge en mains, un bel engin vraiment, rien avoir avec celle de mon cher époux, je lui ai taillé une pipe énorme, j’ai vraiment pris du gros plaisir à lécher cet engin ferme et raide. Ensuite je suis montée sur lui, je portais un string ficelle ouvert et il m’a prise sans que je l’enlève, les va-et vient allait bon train et j’ai eu un orgasme magnifique. Il m’a ensuite retournée et il m’a pénétrée en levrette, calme mais profonde comme je les aime, j’ai joui de nouveau en caressant ses fesses musclées, c’est si bon des fesses musclées. Il a accéléré la cadence et j’ai encore joui, j’avais vraiment besoin de bien jouir, mon homme ne me donne plus d’orgasme comme je vous l’ai dit, son gros ventre plein de graisse me donne la gerbe. Une demie-heure plus tard, à son tour, il s’est retiré de mon vagin et il s’est branlé pour éjaculer au moins dix jets de foutre épais sur mes fesses rondes et bien faites. Il a dit qu’on se débrouillerait pour baiser au minimum une fois par semaine. Moralité, un mec qui ne parle que de sa femme n’est pas fiable pour autant et un peu de lingerie très sexy le rend fou et très tendre, enclin aux pires folies !

  • 3699437_11_o

    Brune Friande De Foutre

    ce n’est pas la règle mais cependant il y a certaines femmes qui ne peuvent pas fair…
  • 27908515939ffe143ed9

    Baiseuse à gros seins

    quelques fois les jeunes filles ont très envie de se taper des hommes mûrs, des hommes qui…
  • 69339554ae66a567a6c

    Elle rentre dans son lit

    Il y a beaucoup de jeunes filles complexées par leurs physiques et notamment par leur poid…
Charger d'autres articles liés
  • 263062558c9b738962d9

    Fellation Brutale

    Comme on l’a répété souvent sur ce blog de fesses, de nichons et de bites en rut, le…
  • 44006954a6f5462f9aa

    Délicieuse Branlette

    Les femmes aiment branler les belles queues de leurs mecs, non seulement pour leur faire p…
  • 210087655a75e518669c

    Une rousse, une blonde, une bite

    Quelques-fois dans les couples lesbiens, il y a l’une des deux partenaire qui éprouv…
Charger d'autres écrits par keduku
  • 122481549815480177b (1)

    Plan Baise à Trois

    Son mari sait très bien que de temps en temps, elle adore se taper une fille bien roulée q…
  • 255782758c7692512c55

    Baiseuse à Domicile

    Il y a des femmes qui ont, indiscutablement, beaucoup plus de probabilités que d’aut…
  • 76739154b0cdbe59b1d

    La secrétaire branle son Boss

    Vous savez dans le monde de l’entreprise et à l’étage des cadres supérieurs il…
Charger d'autres écrits dans BAS NYLON

Laisser un commentaire

Consulter aussi

J’aime éjaculer sur ses Lunettes

Les femmes à lunettes sont parfois très sexy surtout quand elles ont un maquillage sur les…