Accueil BOURGEOISES La recette qui me fait jouir

La recette qui me fait jouir

0
8
65
5

Je suis assez difficile en baise et même certains diront carrément spéciale, voilà sûrement la raison des échecs de toutes mes relations sentimentales, j’ai été mariée deux fois et je suis deux fois divorcée par exemple, je ne veux jamais plus m’unir à un homme. C’est vrai, pour jouir il me fat des règles bien précises, issus de fantasmes bien précis que j’étable moi-même, tous les mecs ne sont pas disposés à subir vos caprices, du moins pas très longtemps et il faut vraiment tomber sur un type accroché à vous pour que tout se passe comme vous le voulez. En effet, je ne sais pas si je suis perverse ou déviante mais pour obtenir des orgasmes, je ne peux pas me contenter de baiser normalement, pipe, léchage de minou et pénétrations, ce scénario est trop prévisible pour moi, je m’en lasse très vite et je m’ennuie aussi très vite, je ne jouis plus et je ne peux pas le supporter. Je dois donc amener du piquant à mes relations amoureuses très vite. En ce moment je suis avec un mec qui a compris ma façon de fonctionner et pour l’instant il agit comme je veux, sans me poser de questions et en faisant comme je dis avant qu’on baise. Je vais vous donner un exemple concret, hier j’étais en gros manque, une envie de baiser m’a prise, je n’avais que cela dans la tête et je mouillais comme une vraie salope. J’ai demandé à mon compagnon de m’accompagner dans la chambre, je lui ai dit de se poser sur le petit canapé de l’entrée et je me suis allongée sur le lit pour me masturber, j’ai tenu à ce qu’il se mette nue comme un ver et qu’il branle a tige en me matant. Je me suis allongée sur le lit, j’a écarté ma culotte, mis mes seins généreux au bouts roses à l’air puis j’ai commencé à me masturber avec le doigts, je fermais les yeux et j’étais partie dans mes fantasmes qui n’avaient d’ailleurs rien avoir avec mon partenaire, j’ai ensuite déballé mon gode et je l’ai enfoncé dans ma chatte ce qui a eu pour effet de me faire hurler de plaisir, mes orgasmes montaient et me submergeaient, j’ai ensuite appelé mon compagnon et lorsqu’il est arrivé, la bite tendue comme un arc, il n’est pas trop mal monté, j’ai avalé comme une goulue sa queue visqueuse, j’ai mordillé son gland, j’ai lustré sa tige et j’ai bouffé ses couilles dures comme du béton armé, il gémissait et caressait mes seins, il adore caresser mes gros seins fermes et lourds à la fois, il bandait de plus en plus et léchait mes tétons qui s’allongeaient de façon incroyable. Il a ensuite ôté le gode de ma chatte et l’a remplacé par son membre en me prenant avec une violence surprenante, il donnait des coups de reins à rompre le lit, ses yeux exorbités regardaient mes nichons et sa fougue était encore plus franche, mes cuisses étaient écartées au maximum et il rentrait et sortait à toute vitesse de mon vagin en nage. Il est long à éjaculer et chez un homme c’est une grande qualité, car il vous offre ainsi un nombre d’orgasmes bien supérieur à la moyenne et vous prenez vraiment votre pied, à croire que lui éjacule à la demande. Le lit était vraiment secoué et moi aussi. En me prenant comme un sauvage il me répétait des mots doux, des mots qui font plaisir à une femme, du style  » tu es une grosse chienne, une grosse salope », « Ta chatte est bonne, tes seins me font bander », voyez ce genre de petites phrases que les femmes aimeraient entendre plus souvent. Il m’a enfin retournée comme un cinglé puis il m’a pris le cul comme un forcené, il criait son plaisir, il se tenait fortement agrippé à mes hanche et me défonçait totalement, je sentais son gland vivre dans mon anus, je lui ai demandé de jouir. Il s’est retiré de mon cul, il a placé sa queue entre mes lèvres et j’ai senti sa semence pénétrer ma bouche par petits jets saccadés très garnis et nombreux, j’ai avalé tout ce jus que j’adore, il baisait alors ma bouche doucement et moi je buvais, les yeux révulsés. On se comprend tous les deux, on ne peut en aucun cas faire l’amour normalement comme tous ces couples qui s’emmerdent et baisent pour une question d’hygiène !

  • (m=e-yaaGqaa)(mh=SkKDP-XBh8yiYqKD)original_1531946

    Tétons bizarres

    Comme je le propose dans la catégorie lingerie et bas nylon, je vais toutes les semaines à…
  • 1 (5)

    Un ami de mon fils me prend

    Depuis que le père de mon fils est parti de la maison, il y a longtemps puisque c’es…
  • 2 (2)

    En manque, je suce et j’avale

    Mon mari m’a abandonnée alors que je venais de fêter mes cinquante ans, le coup a ét…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par keduku
  • 1 (5)

    Je baise avec le prof de Yoga

    Je suis inscrite au cours de Yoga de ma petite ville car une amie à moi m’a dit que …
  • 3 (3)

    Mature, grosse et cochonne

    Comme d’habitude mon mari qui est un homme public m’a emmenée dans une soirée …
  • 5

    Massages et baise démoniaques

    Ce matin je me suis réveillée avec une envie de baiser insurmontable, le problème c’…
Charger d'autres écrits dans BOURGEOISES

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Tammy s’exhibe en bas nylon noirs

Comme chaque semaine dans la catégorie des bas nylon de toutes les couleurs, des porte-jar…