Accueil JEUNES-18-21 Mon oncle me baise enfin

Mon oncle me baise enfin

0
8
1,040
9 (1)

Il y a à peu près dix ans, oui je devais avoir quatorze ans, que je mouille pour mon oncle qui est un homme qui a la cinquantaine, lui il m’a toujours regardée comme sa nièce qui l’aimait beaucoup. J’ai commencé à avoir envie de lui quand il venait à la maison pour aider mon père au jardin, je le voyais travailler et je remarquais ses muscles remuer et sa sueur couler ce qui m’excitait au plus haut point, j’étais alors à l’âge où on commence à avoir beaucoup d’envies et souvent je devais aller dans ma chambre pour me masturber en cachette, je fermais alors les yeux, je le voyais en train de m’attraper, de me rouler de pelles, de caresser mes seins et mon ventre puis de déballer sa verge et de me la laisser toucher doucement puis de la branler également très lentement, je l’imaginais grossir et devenir géante, je suçais doucement son gland et là l’orgasme étant à son paroxysme je jouissais comme une petite salope, j’étais trempée de mouille et je me retenais pour ne pas jouir trop fort afin de ne pas être entendue. j’avais de plus en plus envie de lui et chaque fois qu’il venait à la maison, je portais des tenues provocantes, ma mère me disputait et elle disait que j’étais habillée comme une pute, souvent je devais me changer après l’arrivée de mon oncle et m’a mère qui ne comprenait rien à ce qui se passait dans ma tête disait que qui mon oncle me voyait habillée de la sorte il dirait que je suis mal élevée. Elle ne comprenait pas et c’était bien naturel car personne ne peut comprendre ce genre de chose et personne d’ailleurs ne peut imaginer qu’une fillette de douze ans mouille pour son oncle chérie, de plus c’est le frère de ma mère, son frère aîné, jamais elle ne s’est doutée une seconde de ce qui me traversait l’esprit lorsque j’étais en sa présence. En la présence de tonton, mes seins se tendaient à bloc et mon minou coulait aussitôt la mouille, je frissonnais d’envie de le toucher, d’envie qu’il me touche, comment expliquer un tel phénomène, surtout à sa mère ou à l’intéressé lui-même. Les années ont passé et j’attendais avec impatience les fêtes pendant lesquelles la famille se retrouvait pour des repas, comme la plupart des famille, évidemment tonton était toujours présent et je me rapprochais de plus en plus de lui, je me posais sur ses genoux, je dansais avec lui, je me frottais discrètement sur son pénis, bref j’avais trop envie qu’il me baise, j’étais carrément passé au niveau de la pénétration. La situation a duré des années jusqu’à la semaine dernière exactement. Maintenant j’ai vingt ans, j’ai tout ce qu’une femme peut avoir au niveau des seins et du reste et je peux allumer mon oncle finement mais sûrement, je sais qu’en ce moment sa femme ne veut plus baiser depuis qu’elle a subi une grande opération de l’utérus, j’ai entendu maman en parler avec son frère l’autre jour et elle lui disait d’être patient, qu’elle reviendrait vers lui et qu’elle ferait l’amour de nouveau une fois le contre coup de l’opération passé. Tonton disait qu’il était privé depuis près d’un an qu’il était encore jeune et qu’il avait des besoins. Tout cela n’était pas tombé dans l’oreille d’une sourde. La semaine dernière donc, mon oncle est passé à la maison au bon moment, mes parents venaient de s’absenter subitement car le père de mon père, c’est à dire mon grand-père venait de faire une mauvaise chute et ils étaient avec lui a l’hôpital. Mon oncle m’a regardée et m’a dit « tu es une femmes maintenant », j’en ai profité et je lui ai dit que j’étais très bien faite et que j’allais le lui prouver, je lui ai demandé de se poser dans le sofa et je me suis exhibée nue devant lui en caressant ma chatte et mes seins, il me disait d’arrêter, mais les envies du pénis d’un homme seront toujours les plus fortes, c’est maman qui dit cela et il s’est approché de moi et m’a prise dans se bras forts comme un fou, il a baisé mon cou, me lèvres, mes oreilles, je me suis agenouillée et j’ai descendu son pantalon d’où j’ai extrait une verge comme je m’imaginais, grande et large, je l’ai enfournée dans ma bouche et je l’ai sucé à fond, je bavais comme une chienne qui mange, l’oncle gémissait très fort en répétant « il ne faut pas faire cela », je continuai de plus belle en mangeant ses couilles pleines, ensuite il m’a jetée sur le sofa et il m’a gratifiée d’une excellente levrette, il donnait des coups de reins saccadés et virils, je jouissais comme une garce, j’ai d’ailleurs joui à ma minute où il m’a pénétrée, depuis le temps que j’attendais ce moment qui tardait à venir. On a baisé plus d’une heure et il a éjaculé deux fois, des éjaculations très abondantes, j’ai avalé la seconde, j’étais bouillante, ma chatte était en feu et je réalisais enfin mon rêve, le rêve de baiser avec mon oncle. Une fois sa bite nettoyée par ma bouche à fond, il a pris comme peur, il s’est rhabillé et a doit « Mais qu’est-ce qu’on a fait », ce à quoi j’ai répondu  » que des choses naturelles dont j’avais envie depuis des années ». Je l’a prié de continuer à me voir et à me faire l’amour, sa réponse a été un baiser, j’ai compris le message et je suis heureuse, mes parents sont arrivés de la clinique tout juste cinq minutes après la fin de notre longue baise, mon ventre n’était qu’une grande étoile qui brillait de mille feux !

  • 19895065582ba71a828c

    Une maman baise

    Une maman comme beaucoup d’autres mamans qui vit seule avec ses deux gamins parce qu…
  • 33741615950f5ec3b80b

    Une vraie baiseuse experte

    En baise il y a plusieurs façons de se faire mutuellement plaisir bien entendu mais on peu…
  • 3 (4)

    Baise de voisinage

    samedi soir cette jeune femme rentrait de vacances,seule, elle n’avait pas du tout l…
Charger d'autres articles liés
  • 14496554993dbbaed69

    Bonne levrette douce

    Les hommes ont de tout temps adorer prendre les femmes en levrette, à n’importe quel…
  • 7 (1)

    Vieux cochon baise une Asiatique

    C’est toujours pareil depuis des lustres, c’est toujours les mecs pétés de tun…
  • 31693085947d4cc4e6ca

    Pipe matinale

    Les hommes adorent être sucés le matin au réveil, tous les hommes sont friands de cette gâ…
Charger d'autres écrits par keduku
  • 267087958cae5d9b70a5

    Attirée par une belle bite

    De plus ne plus de jeunes femmes se régalent de bites plus âgées qu’elles et on dira…
  • 3 (4)

    Baise de voisinage

    samedi soir cette jeune femme rentrait de vacances,seule, elle n’avait pas du tout l…
  • 1726641557555f6a906d

    Jeunette massée

    Pour une fois que je ne vais pas vus montrer une fille qui masse la grosse bite d’un…
Charger d'autres écrits dans JEUNES-18-21

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Je branle mon beau-frère

J’étais encore dans mon lit bien douillet hier matin, dans ma chambre surchauffée, j…