Accueil JEUNES-18-21 Je me tape du vieux pervers

Je me tape du vieux pervers

0
11
151
10 (1)

J’ai été élevée par ma mère et par ma tante, nous vivions toutes les trois jusqu’à ma majorité que je parte de la maison pour aller faire mon droit sur Toulouse. Mon père s’est cassé le jour où il a appris que maman était enceinte, il est parti si loin que je ne le connais pas, que je ne l’ai jamais vu même en photo mais ce salaud ne m’a jamais manqué, ma mère et ma tante ont été très attentives avec moi, très prévenantes et je n’ai jamais été privée d’amour ou de câlins, au contraire les deux étaient vraiment trop bonnes avec moi, tellement que je suis partie dans la vie en n’étant pas si dégourdie que cela, c’est un handicap. Ma tante est une célibataire dans l’âme et ma mère n’a jamais voulu se remettre avec un homme mais les deux femmes ont eu énormément d’aventures car même si ma chambre était éloignée des leurs, j’ai vu le manège à partir de mes treize ans et je peux vous dire qu’elles ont baisé comme ses chiennes et que des mecs différents ont défilé dans la maison, je les pistais tous les soirs, il arrivaient vers vingt et une heure, heure à laquelle j’étais censée dormir à poings fermés et j’ai commencé à mater de la baise, ça m’a donné de envies et des besoins aussitôt, surtout quand je voyais ma tante tailler des pipes, elle était vraiment forte à ce jeu-là et je peux vous dire qu’elle faisait bander les mecs comme des taureaux en plaçant notamment leurs bites entre ses seins volumineux. Je matais ma mère en action de baise également mais j’étais plus gênée que quand je matais ma tante. Et puis j’ai commencé à devenir une voyeuse professionnelle, tous les soirs, je matais et surtout je me masturbais comme une folle tout le temps que les parties de baises duraient, je pouvais jouir jusqu’à dix ou quinze fois, jeunes on jouit autant qu’on veut. ces hommes qui avait dans les quarante-cinq ans je le voyais vieux, mais vieux, cependant il me faisait mouiller, j’ai vu des pénis de toutes les tailles et de toutes les formes, des hommes blancs et blacks, un peu de tout mais qu’est-ce qu’elles se tapaient les deux, pourtant on aurait dit deux saintes, tous les dimanches à l’église et jamais un soutien gorge qui dépassait ou une cuisse dénudée, bref. Maintenant je suis en master de droit, j’ai vingt-deux ans et j’adore me taper du vieux pervers, je ne sais pas pourquoi mais j’aime faire marcher ces vieux porcs et surtout leur soutirer du fric, oui j’ai une passion pour l’argent. En ce moment je me tape un gars de plus de soixante ans mais encore très vert et qui bande bien, son pénis est de taille acceptable on va dite et il est assez raide pour me faire jouir. Dès que sa femme s’absente, on est voisin, il m’appelle et me dit qu’il a un petit billet pour moi, je comprends ce que ça veut dire et je file chez lui, à dix mètres de chez moi, parfois en petite culotte par le jardin. Hier il m’a appelée vers quinze heures, j’y suis allée, il m’attendais comme un fou, il y a au moins dix jours qu’il ne m’avait pas prise et comme il ne baise plus sa femme qui est un vrai épouvantail la pauvre, il est chaud comme la braise. il m’a sauté dessus et a d’emblée mis ses mains dans ma chatte, il a léché mes téton pointus et mes seins fermes puis il a plongé sa bite dans ma bouche, j’ai sucé doucement comme il aime, il gémissait comme un petit veau, je lui disais que c’était un connard, j’aime insulter les vieux, il répondais que oui. Il m’a ensuite jetée sur une sorte de petit tabouret et il m’a baisée en levrette, j’ai eu u orgasme aussitôt, heureusement car pas moins de cinq minutes plus tard, il se retirait de mon vagin pour éjaculer des trombes de jute sur mes fesses, hier il a éjaculé au moins un demi verre, il était en manque de moi, j’ai pris deux cents euros, j’ai fait la gueule il a rajouté cent, bilan trois cents euros pour un petit quart d’heure en tout, pas mal. Quand on est étudiante on a des besoins d’argent, surtout maintenant que les APL vont baisser !

  • 1292982556393fe41b93

    Je branle mon beau-frère

    J’étais encore dans mon lit bien douillet hier matin, dans ma chambre surchauffée, j…
  • 8 (1)

    Cours de baise

    Je suis étudiante en première année de droit dans al ville où j’habite ce qui m&rsqu…
  • 35082754a3f93f7e8ea

    Baise naturiste

    Cet été avec mon copain nous sommes allés quelques jours en vacances au bord de la mer, en…
Charger d'autres articles liés
  • tumblr_oagev19sTj1qjvvn2o1_1280

    Un gros canon

    Aujourd’hui c’est moi qui écrit, moi je suis le compagnon de celle qui vous ré…
  • (m=e-yaaGqaa)(mh=O_NLxV3V4iLbLFw2)original_60188841

    Ils adorent les gros seins

    En baise les mecs préfèrent les femmes qui ont de beaux gros seins qui tiennent tous seuls…
  • 1 (6)

    Promotion canapé

    Vous ne pouvez pas vous imaginer ce qu’une femme est capable de faire pour trouver d…
Charger d'autres écrits par keduku
  • 37968549402b03e91d

    Pute grand luxe

    Il y a un gros marché pour la ,prostitution de luxe complice avec de grands hôtel qui prof…
  • (m=e-yaaGqaa)(mh=gaFDjtmBbAk9cDOZ)original_236973951

    Jeunettes mouillent

    Je peux vous dire que les jeunes femmes de maintenant qui sont en galères d’argent n…
  • 1 (6)

    Deux gamines pour une bite

    Ces deux cousines ont l’habitude de passer toutes les fêtes de fin d’année che…
Charger d'autres écrits dans JEUNES-18-21

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Mon mec ne pense qu’à baiser

Je suis secrétaire de direction avec vingt-ans d’ancienneté, je suis de plus triling…