Accueil BOURGEOISES Jeune,bourge et baiseuse

Jeune,bourge et baiseuse

0
8
44
tumblr_omvgy3U2kO1sruh7go1_540

Depuis que j’ai taillé ma première pipe en troisième, j’avais quatorze ans, je n’ai eu de cesse de penser aux hommes, à leurs bites, à leur caresses et je n’ai plus jamais cessé de penser à la seule chose qui vaille le coup d’être vécue pleinement, je veux parler de la bonne baise bien sûr. Je suis issue d’un milieu très bourgeois, on ne choisit pas sa naissance et le nombre de tabous ajouté aux nombres d’interdits qu’une jeune fille subit dans ces milieux la rend gourmande de toutes les joies et les bonheurs intenses que procure la vie, je n’avais pas le droit de faire si de faire ça mais lorsque j’ai été en pension, car chez nous on va en pension dans des établissements très privés et très religieux, je me suis laissée aller à toutes les choses dont j’avais été privée au début de ma jeune vie. Voilà pourquoi dès mes années de collège j’ai sucé le plus beau gosse de la classe, il a éjaculé aussitôt, le pauvre se demandait ce qui lui arrivait et j’ai avalé toute sa jute, première pipe, première éjaculation buccale, le top, j’ai aimé, vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point, lui aussi d’ailleurs puisque tous les jours il venait en redemander. Maintenant je suis en fac de droit et j’habite un appartement que je ne loue pas bien sûr, mes parents l’ont acheté dans une résidence huppée à cinq minutes de la faculté, je suis toujours aussi chienne et je ne compte plus le nombre de mecs par lesquels je me suis faite défoncer. Figurez-vous que dans notre résidence il y a un pauvre gars qui fait le ménage tous les jours et qui se fait tout le temps engueuler car les gens qui habitent cette fameuse résidence ne sont évidemment jamais contents, pourtant je vous assure que ce type fait vraiment bien son boulot. Il est de type marocain, très beau et je me suis dit que je pourrais lui donner un peu de plaisir, je suis jeune, je suis belle, je suis blonde et je ne devrais pas avoir beaucoup de difficulté à me le taper même si d’ailleurs il est marié, un homme est un homme et le pénis raisonne avant tout le reste, heureusement pour les cochonnes comme moi du reste. Hier donc, je l’ai croisé dans l’escalier, je l’ai abordé sans gêne et je lui ai dit de venir boire le café et pourquoi pas de venir baiser, il semblait étonné à tel point qu’il n’a pas su quoi répondre, il vaut mieux y aller franchement et quand j’ai envie de me taper un gars, je le lui dit carrément, c’est sûr que beaucoup ne sont pas habitués et qu’ils pensent que c’est du pipo. Lui était à ma porte dix minutes plus tard, je me suis déshabillée, j’étais nue comme un ver et je me suis jetée sur le lit mes fesses lui faisant face, je lui ai demandé de me prendre en levrette, je lui ai annoncé que j’étais bouillante et que j’avais besoin immédiatement d’un pénis dans la chatte. Il a enlevé son pantalon et il bandait déjà pas mal, une belle queue longue et assez épaisse comme je les aime, il s’est couché sur moi et il m’a prise en levrette comme je le lui avais demandé. C’était bon, il était doux et j’ai eu un orgasme pratiquement aussitôt, je n’avais pas baisé depuis quelques jours et comme je pars au quart de tour, la jouissance a été rapide. Ensuite le lui ai taillé une pipe, j’adore offrir de bonne et longues fellations à mes partenaires, ça les conditionne et ça les rend performants. Puis il m’a prise, toujours sur le lit en position du missionnaire, il léchait mes beaux seins au aréoles roses et au tétons larges, il était en nage, il faut dire que je bouge beaucoup quand je baise, je suis une hyper active dans ce domaine. J’ai joui de nouveau puis ce fut son tour, il a éjaculé de puissants jets de foutre sur mon pubis et sur mon ventre plat, je me suis massée avec le foutre qui tonifie la peau. On a ensuite bu le café et je lui ai demandé de revenir dès qu’il éprouverait le besoin de se vider les couilles, je ne connais même pas son prénom !

Jeune,bourge et baiseuse dans BOURGEOISES banner_eros_3

  • 018

    Je me tape un vrai mâle

    Jusqu’à présent en fac je ne me tape que des mecs de mon âge, c’est à dire des…
  • tumblr_md71gmh0Sy1qggul9o1_540

    Le jardinier me remplit de foutre

    Je n’avais pas pris de vacances depuis plus d’un an parce que je viens d&rsquo…
  • 4

    Je chauffe mon beau-frère

    Mon mari ne pense qu’à ses potes, à aller à la pêche, à la chasse, oui décidément il…
Charger d'autres articles liés
  • 018

    Je me tape un vrai mâle

    Jusqu’à présent en fac je ne me tape que des mecs de mon âge, c’est à dire des…
  • 8

    Bonne baise vicieuse

    Avec mon homme on s’est mariés il y a à peine deux ans de cela et déjà dans les coup…
  • 018

    Sodomie parfaite

    Je suis une grande adepte de la sodomie et j’ai enfin trouvé mon maître dans le doma…
Charger d'autres écrits par keduku
  • tumblr_md71gmh0Sy1qggul9o1_540

    Le jardinier me remplit de foutre

    Je n’avais pas pris de vacances depuis plus d’un an parce que je viens d&rsquo…
  • 018

    Massages bouillants

    Avec mon compagnon on est ensemble depuis huit ans déjà mais avec les boulots que l’…
  • 3475549_11_o

    Bonne baise au salon de massage

    Je viens de travailler pendant plus de trois mois sans m’arrêter, je n’en pouv…
Charger d'autres écrits dans BOURGEOISES

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Je me tape un vrai mâle

Jusqu’à présent en fac je ne me tape que des mecs de mon âge, c’est à dire des…