Accueil PIPES J’avale sa bonne jute

J’avale sa bonne jute

0
8
264
013

Depuis que je suis divorcée cela va faire bientôt trois ans, je me suis jurée de ne plus m’attacher à un homme et surtout de ne me taper que des mecs mariés qui ne risquent pas de s’accrocher à moi et de me coller, je suis bine seule, je veux baiser simplement pour le plaisir de jouir et rien d’autres. Les mecs mariés sont commodes pour cela car ils ne posent jamais trop de questions et ils ne s’attardent pas, c’est exactement ce qu’il me faut. Je suis prof de Français dans un collège et je n’ai pas mal de temps pour moi, mon dernier amant je l’ai d’ailleurs connu sur mon lieu de travail, un élève indélicat a justifié que je convoque les parents, le père est venu car la mère était en voyage d’affaire à l’autre bout du monde et ce mec m’a vraiment plus de prime abord, il m’a plu parce qu’il m’a donné aussitôt envie de baiser, le mec est chirurgien et il est élégant et il a une belle gueule. On a parlé de son fils et ensuite il lui a demandé de sortir et de l’attendre dehors, il en a profité pour me glisser son zéro-six sur le bureau, l’attirance est passée aussitôt entre nous. Le lendemain je l’appelais et il me fixait un rendez-vous rapide, il avait l’air d’avoir les couilles pleines et une sacrée envie de baiser le cochon, les chirurgiens sont en principe des chauds lapins, c’est connu, de plus lui a une femme qui apparemment voyage beaucoup, quant au fils je comprends mieux maintenant son comportement en classe, c’est une jeune bobo, livré à lui même et il se prend pour un petit Dieu, bref pour l’instant c’est le père qui m’intéresse le plus. On avait rendez-vous chez moi à vingt-heures et j’étais en tenue très légère avec des dessous ultra sexy à attendre qu’il arrive, un premier texto de sa part m’annonçait un petit retard, avec ces docteurs c’est souvent le cas. J’étais brûlante de désir, je ne baise pas tous les jours hélas, loin s’en faut, alors je me suis accroupie sur la moquette du salon et j’ai commencé à caresser mes gros nichons puis à secouer un peu mon clitoris, le plaisir montait, la température aussi. Sur le coup de vingt et une heure la sonnette a retenti et j’ai dit de rentrer, c’était lui, il m’a trouvé prête à l’emploi si je peux m’exprimer ainsi, il avait la suffisance du chirurgien à qui rien ne résiste et il s’est mis nu rapidement, il s’est assis sur un petit fauteuil et a branlé doucement son pénis qui est devenu énorme en un temps record. Je me suis avancée et je lui ai taillé une pipe d’enfer, je me suis appliquée comme une experte, je voulais faire bonne impression, je l’ai sucé à fond, gland, couilles, tiges, ventre pendant un bon quart d’heure, je l’ai branlé vivement, mes gros nichons remuaient dans tous les sens et mon vagin dégoulinait la cyprine, j’étais trempée, il a éjaculé dans ma bouche, j’ai tout avalé, un sperme doux, un goût de miel, un régal. Ensuite le temps qu’il rebande je me suis assise sur lui, il m’a dit qu’il adorait les brunes, mes cheveux sont noirs comme mes yeux, on s’est roulé quelques pelles baveuses et empressées puis sa bite a de nouveau raidi, il me l’a planté dans la chatte comme une brute, comme un sauvage dominateur, j’ai adoré, les mecs virils me font du bien. Il m’a prise un peu dans tous les sens, je n’ai pas compté mes orgasmes mais j’ai pris ce qu’il fallait, une baise réussie. Il est parti en me disant qu’il me recontacterait si je le désirais, j’ai répondu oui on verra. Voilà on baisera de nouveau dans une semaine, dans un mois ou jamais !

Charger d'autres articles liés
  • 3282733594ccd2b35efc

    Les vieux et les putes

    Les vieux cochons qui ont la chance par exemple d’habiter aux abords de la frontière…
  • 7199654954c9d5e4b6

    Baise avec préservatif

    Il y a des mamans salopes, en manque aussi qui font vraiment feu de tous bois, elles n&rsq…
  • 39314054a4dda6618b6

    Jeunette affamée de pénis

    Dans sa chambre universitaire cette jeune fille croit devenir folle, elle a envie de baise…
Charger d'autres écrits par keduku
  • 358065493ee843025b

    Harcèlement pour une pipe

    Il y a des hommes qui pourraient profiter de certaines situation dans le domaine de la bai…
  • (m=e-yaaGqaa)(mh=q4wswCDA-FvmCxpZ)original_410816221

    Soubrette suce un client

    Il y a des soubrettes qui ont compris depuis longtemps que leurs vrais salaires se faisaie…
  • 161798549a2ce090686

    Fellation parfaite

    On va maintenant mater une jeune femme qui taille une pipe d’exception à son mec, la…
Charger d'autres écrits dans PIPES

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Sodomies excellentes avec mon mec

Je travaille dans un bureau où l’on traite les cas de surendettement, les journées n…