Accueil INFIRMIERES Infirmière baiseuse sodomisée

Infirmière baiseuse sodomisée

0
15
363
012

Lorsque j’ai passé mon diplôme d’infirmière il y a de cela une dizaine d’années et que je l’ai eu haut la main je me faisais une autre idée de ce métier que je prenais plutôt pour une sorte d’altruisme que pour tout autre chose. Dès que j’ai été diplômée, mes parents étaient ravis, c’était le plus beau cadeau que je pouvais leur faire, mon père étant de santé fragile et ayant occupé les lits des hôpitaux le tiers de sa vie, il sait apprécier les infirmières, enfin celles d’avant qui avait un vrai métier et il a été le plus heureux des hommes que je fasse ce boulot. Ma mère était contente aussi pour moi mais aussi pour papa, elle de toutes façon elle ne pense jamais à elle et elle est toujours heureuse seulement pour les autres. Bref j’ai fait quelques stage en hôpital et ensuite je me suis aperçue que c’était à l’époque le parcours du combattant pour être titularisée, on me changeait sans cesse de service, on ne m’apprenait rien bref je me demandais pourquoi j’avais eu le coup de coeur pour ce travail que je ne m’attendais pas à faire, bine entendu pendant nos études on nous cache cela soigneusement sinon il n’y aurait plus d’infirmières Françaises, déjà qu’on fait appel à des étrangères alors qu’en France on ne donne pas les bons postes aux bonnes personnes. bref au bout de deux ans j’en ai eu tellement marre que j’ai postulé postulé pour une clinique Belge privée et haut de gamme, on n’y soigne les gens friqués qui ont besoin d’opérations pour la plupart du temps pas très grave mais des gens qui veulent se sentir bien en clinique comme à la maison, ils se moquent des mutuelles, des remboursements et de tous ces détail qui pour eux sont de simple futilité. Il y a six mois que je travaille là-dedans et on a un seul mot d’ordre, il faut être gentilles avec les patients, aimables, souriantes, notre job en dépend et si on a des remarques et qu’elles remontent à la direction c’est un motif de renvoi. Je gagne trois fois plus qu’une infirmière qui travaille en France mais les patients sont de vrais cons et de vrais emmerdeurs. J’ai cependant sympathisé avec un « chaud lapin » qui me drague depuis une semaine, il a été opéré d’une hanche et il doit rester encore parmi nous pendant quelques jours, ici on ne renvoie pas les gens au bout de trois jours, c’est contraire à la règle. Aujourd’hui, alors que le lui massais le dos, il s’est retourné et il bandait comme un taureau, je ne suis pas mariée et je n’avais pas baisé depuis au moins trois mois, je vous assure, un truc de fou. J’ai craqué, de voir ce pénis long, large et raide m’a rendu dingue, j’ai pris la verge dans ma main et je l’ai masturbée puis je l’ai porté à ma bouche et je l’ai délicatement sucée comme une gourmande, mes yeux étaient clos, c’était délicieux. Le patent a voulu me voir dénudée et il a ôté ma blouse sous laquelle, on a des consignes strictes, on porte des sous-vêtements très sexy, j’étais donc en guêpière blanche avec des bas blanc, il a mangé, que dis-je dévoré mes beaux nichons blancs aux bouts roses, il bavait de désir, il disait que j’étais bonne. Il m’a ensuite prise en levrette, j’ai joui discrètement aussitôt avant qu’il me demande mon cul, je me suis alors empalée sur lui en sodomie, j’ai eu du mal à rentrer tant le pénis était large et dur, j’y suis arrivée et ce fut excellent. La sodomie a été profonde et bonne, je baisais enfin, depuis que j’attendais ça. Au bout d’une dizaine de minutes et après avoir joui un paquet de fois, je suis sorti de ce pieu et j’a avalé la queue raide qui a éjaculé dans ma bouche et sur mes seins, j’ai bu du bon foutre, c’était très agréable. Je suis repartie de la chambre comme j’y étais rentrée, en toute discrétion. Voilà ce qu’est aujourd’hui mon taf d’infirmière, j’en suis parfois désolée, pas aujourd’hui, mais c’est ainsi !

  • 69339554ae66a567a6c

    Elle rentre dans son lit

    Il y a beaucoup de jeunes filles complexées par leurs physiques et notamment par leur poid…
  • 4823154945dbb61bfb

    Une mère dévergonde son beau-fils

    Le problème dans beaucoup de famille recomposées, c’est que les fils en principe, on…
  • 34299954a3d34a2e7ce

    Jeune coquine baise

    Pour une fois on va se régaler de mater une baise douce, non violente comme c’est tr…
Charger d'autres articles liés
  • 263062558c9b738962d9

    Fellation Brutale

    Comme on l’a répété souvent sur ce blog de fesses, de nichons et de bites en rut, le…
  • 44006954a6f5462f9aa

    Délicieuse Branlette

    Les femmes aiment branler les belles queues de leurs mecs, non seulement pour leur faire p…
  • 210087655a75e518669c

    Une rousse, une blonde, une bite

    Quelques-fois dans les couples lesbiens, il y a l’une des deux partenaire qui éprouv…
Charger d'autres écrits par keduku
Charger d'autres écrits dans INFIRMIERES

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Un pote de mon fils me baise

Depuis que mon mari m’a quittée pour aller refaire sa vie avec une jeune pétasse qui…