Accueil PIPES Je vais chercher le client

Je vais chercher le client

0
1
121
7 (1)

Depuis que je suis au chômage, cela fait plus de deux ans maintenant, je n’ai plus jamais retrouvé d’emploi et pourtant je ne suis pas vieille, je vis d’allocations nettement insuffisantes pour élever mon fils dignement, c’est très dur de tout le temps lui refuser des fringues et des jeux que veulent les jeunes de son âge. J’ai donc décidé de franchir le pas et de faire la pute, j’y pensais depuis longtemps et finalement je suis passée à l’acte il y a un mois et maintenant je vis confortablement, finalement de toute façon on est toujours la pute de quelqu’un lorsqu’on est une femme. Je ne veux aucun homme chez moi, je n’ai pas les moyens de louer un autre appartement pur ce genre d’activité, c’est pourquoi je vais chercher les mecs dans la rue, la ville où j’habite est immense et à partir de quatorze heures il n’est pas difficile, même dans des endroits discrets de se taper des pervers pour cent euros, pour ce prix il y a la totale, de plus, la plupart du temps les mecs que je lève m’emmènent chez eux où louent une chambre d’hôtel. Voilà comment j’opère : Je m’habille bien sûr très sexy, jupe et talons aiguilles, je me rends dans des endroits stratégiques où rôdent des gars qui savent qu’ici il trouveront de l’amour, je lève ma jupe dès que j’en vois un, je sors mon gode de mon sac et je me le fourre dans la chatte, je gémis doucement, cette technique attire les mecs comme le miel attire les ours, c’est imparable. Tout à l’heure j’en ai levé un qui m’a emmené chez lui, une putain de baraque dans laquelle il a léché ma chatte, il a bouffé mon cul, avalé mes beaux nichons toujours tendus. Je lui ai taillé la pipe de sa vie, question de ça je ne suis pas avare, je suis même plutôt généreuse, je veux vivre et vivre bien maintenant, je ne peux pas compter sur les politique ou sur les aides sociales, il arrive un moment où l’on doit prendre des décisions. J’ai donc pomper ce mec jusqu’au couilles, ensuite il m’a baisée en levrette, je suis montée sur lui, il m’a prise de côté, en position du bateau, en missionnaire. Après il m’a demandé une branlette Espagnole que je lui ai prodiguée toujours avec beaucoup de générosité, il a giclé entre mes seins, ses testicules étaient pleins, il a beaucoup gémit et a demandé à me revoir, il m’a donnée cinquante euros de plus que ce que je lui demandais. Cet après-midi, j’ai fait cinq-cents cinquante euros, que demander de plus ?

  • 5

    Grosses envies de Black

    Souvent les femmes qui sont juste matures et qui viennent de se séparer après une longue v…
  • 267087958cae5d9b70a5

    Attirée par une belle bite

    De plus ne plus de jeunes femmes se régalent de bites plus âgées qu’elles et on dira…
  • 2 (4)

    Brune à Blacks

    Il semblerait que les jeunes femmes soient de plus en plus portées sur les mecs blacks, ce…
Charger d'autres articles liés
  • 2 (4)

    Baise entre matures lesbiennes

    De plus en plus de femmes matures se retrouvent seules, elles sont séparées de leurs maris…
  • 29751054a348a2d6dd2

    Baise amoureuse

    Il est toujours très agréable de mater une belle et bonne baise, je veux dire une baise qu…
  • 5

    Grosses envies de Black

    Souvent les femmes qui sont juste matures et qui viennent de se séparer après une longue v…
Charger d'autres écrits par keduku
  • 24541954a100d1dbe1f

    Ejaculations buccales

    Il n’y a pas cinquante solutions en matière de fellations chez les femmes, soit elle…
  • 1 (6)

    Une suceuse affamée

    S’il est vrai que certains hommes ont beaucoup plus de besoins en matière de baise q…
  • 1 (6)

    Brunette baisée dans la campagne

    Cette petite brunette est canon comme d’ailleurs le sont souvent les petites brunett…
Charger d'autres écrits dans PIPES

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Jours fériés synonymes de bonnes baises

Tout le monde ne profite pas des jours fériés au boulot et je peux vous dire même que dans…