Accueil Blacks Je veux faire du porno

Je veux faire du porno

0
0
220
3 (3)

Je faisais le réveillon du premier de l’an chez mon cousin préféré, on était très nombreux et j’ai enfin pu rencontrer par hasard la personne qui va sûrement changer ma vie. Je suis une jeune métisse de vingt-ans et je veux absolument faire du porno, d’abord parce que j’adore baiser et ensuite parce que c’est un milieu où l’on gagne facilement beaucoup d’argent pour peu qu’on soit la pire des salopes et qu’on y mette de la bonne volonté, c’était mon rêve et je crois qu’il va se concrétiser grâce à ce type que j’ai rencontré lors de ce fameux réveillon. En discutant avec lui, il me matait depuis un bon moment, j’ai appris qu’il était producteur de films porno, je me suis demandé ce qu’il faisait ici et en fait c’était le mari d’une collègue de travail de mon cousin, et puis quand on fait ce genre de boulot on ne le crie pas sur les toits. Il a vu tout de suite du potentiel en moi et voilà pourquoi il m’a abordée, bien sûr il a amené le sujet sur ce domaine avec précaution et ensuite quand il s’est aperçu que j’étais intéressée au plus haut point, il m’a expliquée certaines choses. D’abord il m’a dit que j’avais le profil idéal pour être actrice dans le porno, métisse, jeune, fine, belle et sexy et il m’a donné rendez-vous pour ce matin afin de me faire passer des épreuves avec un acteur qu’il a choisi. Donc ce matin je me suis présentée au studio et l’acteur en question a commencé a déballé sa grosse bite, un truc long et épais que j’ai sucé aussitôt avec gourmandise, c’était bon, la bite était douce et chaude, je me régalais et je gloussais comme une poule, je me suis appliquée comme si ma vie en dépendait. Ensuite il a ramoné ma chatte avec son bel engin et je me déhanchais comme une belle garce, il caressait et suçait mes bouts de nichons excités et donc longs et durs, il caressait aussi ma taille fine et moi je griffais doucement son dos et ses fesses musclées, j’ai eu un bel orgasme non dissimulé et j’ai joui en hurlant avec naturel. Enfin le gars s’est retiré de mon vagin, il s’est branlé, je malaxais ses couilles entre mes doigts puis il a éjaculé de gros jets de foutre sur mon visage, j’étais ravis et j’ai nettoyé son gland à fond, on peut dire que je l’ai même lustré. Le producteur m’a confirmé que j’essais était très concluant et que je commencerais à tourner début février dans un long métrage nécessitant une métisse justement, il m’a fait signé un contrat et lorsque j’ai vu le salaire journalier des jours de tournage, j’ai cru m’évanouir, je suis la plus heureuse du monde !

  • 216645455a923f5749b2

    Jeunette affamée de pénis

    Cette jeune blonde de dix-huit ans a des seins magnifiques qui ne demandent qu’à êtr…
  • 141720755663db3618f8

    Maman Chaudasse

    Maintenant nous allons mater une mature qui est une maman très cochonne qui adore baiser a…
  • 7199654954c9d5e4b6

    Baise avec préservatif

    Il y a des mamans salopes, en manque aussi qui font vraiment feu de tous bois, elles n&rsq…
Charger d'autres articles liés
  • 313047959463bb065f40

    Bonne pute en bustier sexy

    cette jeune femme exerce le métier de pute à la perfection, elle doit se faire un max de f…
  • 29946054a34e14da72b

    Addiction à la sodomie

    Il y a des femmes, comme des hommes d’ailleurs, qui ne peuvent pas baiser autrement …
  • 116611454bcfe54442e7

    Ejaculation rapide

    Le vieux a décidé de se taper une jeune pute qui lui a été recommandée par l’un de s…
Charger d'autres écrits par keduku
  • 156040155697f6f597e6

    Baise candauliste

    Il y a des hommes qui ne peuvent plus honorer leurs femmes parce qu’elles sont beauc…
  • 4 (1)

    Amant Black

    De nombreuses femmes de nos jours franchissent le pas et se laissent tenter par la baise a…
  • 2 (4)

    Brune à Blacks

    Il semblerait que les jeunes femmes soient de plus en plus portées sur les mecs blacks, ce…
Charger d'autres écrits dans Blacks

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Mon beau-frère me défonce

Je suis Asiatique de naissance mais je suis arrivée dans les bagages de mes parent à Toulo…